Société

À la rencontre de Zizou, un exemple de courage et de dépassement de soi

Nabila Bakkass Nabila Bakkass ,

Dynamique, plein d’énergie et ambitieux. C’est le moins que l’on puisse dire sur Yazid Jaidi, alias Zizou, qu’on connaît, aujourd’hui, à travers son émission radio digitale «Hdi Rassek m3a Zizou». Atteint depuis sa naissance d’une paralysie cérébrale, ce jeune a pu défier son handicap et réaliser un rêve qui lui tenait à cœur. Mais au-delà d’un rêve, c’est une leçon de courage et de persévérance. «Matin TV» est allée à sa rencontre dans son environnement. Portrait d’une belle âme inspirante.

«Rien n’est impossible, seules les limites de nos esprits définissent certaines choses comme inconcevables». Quoi de mieux que cette citation de l’écrivain Marc Levy pour présenter Zizou Jaidi ? Un jeune de 20 ans qui lutte chaque jour pour défier son handicap et réaliser ses rêves. L’un d’eux était de devenir animateur radio. C’est chose faite ! Zizou a lancé son émission digitale «Hdi rassek men Zizou» (Fais attention avec Zizou») sur sa station radio Yanès. Zizou y a reçu des artistes, des chanteurs, des comédiens et des animateurs. En tant qu’animateur, Zizou paraît à l’aise et garde tout au long de l’épisode son sourire porteur d’espoir dans un monde où l’on ne parle que de problèmes et de conflits. Un sourire derrière lequel se cache la personnalité bien forgée d’un jeune homme qui n’a peur ni de s’exprimer en public, ni de sortir de sa zone de confort pour se lancer dans de nouvelles aventures. On le voit vivre son quotidien, avec des difficultés certes, mais surtout avec beaucoup de joie et de plaisir de partager chaque moment avec les personnes qu’il aime. Il n’hésite d’ailleurs pas à leur exprimer clairement ses émotions sans réserve, chose que beaucoup de personnes ne font malheureusement pas.

Sur les réseaux sociaux, Zizou partage lui-même des vidéos et des photos illustrant ses activités sportives, notamment la plongée sous-marine et l’équitation… des activités auxquelles certains n’oseraient même pas penser par peur de prendre des risques ! Et c’est là où l’on constate réellement que c’est la force intérieure et la persévérance qui font la différence entre les personnes qui réalisent leurs rêves défiant tout obstacle, quelle que soit sa nature, et celles qui n’y parviennent jamais alors qu’elles ont toutes les compétences requises.Au fil de la discussion, Zizou, entouré de ses parents, nous apprend avec détermination qu’il s’apprête à «lancer une académie artistique pour l’intégration des jeunes en situation de handicap». Un projet ambitieux et qui répond parfaitement à sa mission de vie qui consiste à changer l’image que l’on a développée sur les personnes en situation de handicap. Zizou regrette en effet le fait «qu’on ne voie les personnes en situation de handicap que dans un cadre médical».

Aller au-delà du handicap
Il est grand temps de comprendre que les personnes en situation de handicap peuvent contribuer activement au développement de la société, encore faut-il qu’ils soient encadrés et surtout soutenus et accompagnés dans leurs parcours. «Quand une personne est en situation de handicap, cela ne veut pas dire qu’elle ne réfléchit pas ou qu’elle n’a pas d’idées à partager», prévient Dr Mohamed Tricha, spécialiste en médecine physique et réhabilitation et expert en réadaptation cardiaque et pulmonaire. Ce médecin, qui prend d’ailleurs en charge une partie du suivi médical de Zizou, insiste sur l’importance d’encourager ces jeunes et de les aider à avoir la confiance nécessaire pour surmonter les grands défis, loin du cadre purement hospitalier. Interrogé par «Le Matin» sur la prise en charge médicale et thérapeutique au Maroc de ce type de handicap, Dr Tricha souligne que les choses ont évolué, certes, mais qu’il reste encore du chemin à parcourir. «Le suivi médical de ces personnes passe par des processus bien précis et requiert impérativement, au-delà de la proximité entre le médecin et le patient, des activités physiques et sportives», explique Dr Tricha. Sur ce volet, il convient de souligner que toutes les personnes en situation de handicap n’ont pas les moyens nécessaires pour accéder à ce type d’activités. Une réalité que Dr Tricha ne dément pas. Mieux encore, il nous affirme qu’il milite, aux côtés d’autres médecins et militants associatifs marocains, pour que l’accès à ces activités soit ouvert et gratuit à toutes les personnes souffrant de handicap physique.

Derrière cette success-story, une famille engagée…
Malgré son handicap, Zizou a donc pu suivre sa voie. Un succès qu’il doit aussi, et il le reconnaît, à ses parents et particulièrement à sa maman, Houda Nejjar. Une femme qui a pu relever de grands défis. Lors de notre visite à Zizou, nous avons appris qu’il a une sœur jumelle, Inès, qui est aussi en situation de handicap, mais avec plus de difficultés. «Je n’oublierai jamais le jour où j’ai appris que mes deux jumeaux, que j’attendais d’ailleurs avec impatience, ne pouvaient pas marcher et parler comme les autres enfants. L’information est tombée comme un couperet», nous a-t-elle confié tout en déplorant les discours tranchants de certains médecins. «À la naissance de mes enfants, on n’avait pas la possibilité de vérifier sur les réseaux sociaux et donc on faisait aveuglement confiance aux diagnostics des médecins qui étaient d’ailleurs tranchants, ce qui avait compliqué davantage la situation pour mon mari et moi», nous a-t-elle déclaré, les larmes aux yeux. Houda Nejjar indique avoir pu retrouver l’espoir grâce à son entourage et à des personnes que le destin a mises sur son chemin. Un espoir qu’elle garde toujours grâce à Zizou et sa façon de voir le monde. La maman de Zizou ne cache pas sa joie de voir aujourd’hui son enfant grandir et réaliser son rêve avec sa radio Yanès, dont le nom est composé d’ailleurs des deux prénoms (Yazid et Ines), un modèle d’insertion des personnes en situation de handicap dans le domaine culturel et artistique. La radio est donc née d’un rêve, avec l’aide du professeur Zakaria Houasli, qui ne ménage aucun effort pour accompagner Zizou dans son chemin fait de bonheur et d’espoirs. Quelle leçon retenir finalement avec Zizou ? Elle peut être résumée en une phrase : si on ne peut pas changer notre réalité, on peut changer notre façon de la vivre. 

Services

Météo

Casablanca 01 décembre 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 01 décembre 2022

  • As-sobh : 06:44
  • Al-chourouq : 08:13
  • Ad-dohr : 13:25
  • Al-asr : 16:04
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TV5
64' le monde en français - 2e partie

17:56

Chaine : France 2
Affaire conclue : la vie des objets

17:55

Chaine : 2M Maroc
Mesk allayl

18:00

Chaine : Al Aoula
Lmoudir Lâam EP 14

18:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 01 décembre 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 01 décembre 2022

  • As-sobh : 06:44
  • Al-chourouq : 08:13
  • Ad-dohr : 13:25
  • Al-asr : 16:04
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TV5
64' le monde en français - 2e partie

17:56

Chaine : France 2
Affaire conclue : la vie des objets

17:55

Chaine : 2M Maroc
Mesk allayl

18:00

Chaine : Al Aoula
Lmoudir Lâam EP 14

18:00

Tous les programmes TV >

Restez informés de l'actualité en continu