Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Économie

Amethis prend une participation minoritaire dans le marocain Globex

Le capital-investisseur Amethis a pris une participation minoritaire au sein du groupe marocain Globex, spécialiste de la messagerie express, fret et solutions de transit au Maroc et en Afrique subsaharienne. Cette opération, autorisée le 7 novembre 2022 par la Commission permanente du Conseil de la concurrence, porte sur la prise du contrôle conjoint de la société «Globex Investissement S.A.» par la société «Amethis Mena Fund II Sicav-Rif S.C.A» à travers l’acquisition de 30,5% de son capital social et des droits de vote associés.

Amethis prend une participation minoritaire  dans le marocain Globex
Pour Globex, cette opération vient à point nommé pour soutenir la société durant cette phase de croissance.

C’est fait. Le capital-investisseur Amethis a pris une participation minoritaire au sein du groupe marocain Globex. Créé en 1998 à Casablanca, Globex opère dans la messagerie express, le fret, les solutions de transit et de stockage au Maroc et en Afrique subsaharienne (Sénégal et Cameroun), sous la marque FedEx Express.

Rappelons que lors de sa réunion tenue le 7 novembre 2022, la Commission permanente du Conseil de la concurrence avait pris la décision d’autoriser l’opération de concentration économique relative à la prise du contrôle conjoint de la société «Globex Investissement S.A.» par la société «Amethis Mena Fund II Sicav-Rif S.C.A» à travers l’acquisition de 30,5% de son capital social et des droits de vote associés. Globex Investissement exerce une activité de commissionnaire de transport, incluant notamment les opérations de règlement des transferts en provenance de l’étranger, le transport express de courriers, les opérations d’émission et de règlement des transferts locaux, les opérations de collecte et de distribution rapide de tous courriers ainsi que les opérations d’entreposage, d’acheminement et de transport de tous courriers, correspondances et colis.

Le groupe dispose de licences Express et Trade Logistics de Fedex ainsi que d’une licence de TNT. La société dispose également de plusieurs licences auprès des autorités douanières au Maroc et en Afrique subsaharienne. «En plus de 20 ans d’existence, le groupe a su s’imposer en tant qu’acteur de référence dans le domaine de l’expédition de colis express, du fret et du transit, et propose à ses clients des délais de livraison compétitifs et garantis vers/en provenance de plus de 220 pays grâce au vaste réseau de FedEx Monde dont il bénéficie», souligne Amethis, un gestionnaire de fonds d’investissement axé sur le continent africain.

Les ambitions de Amethis pour le secteur de la logistique 

À travers cet investissement, Amethis souhaite accompagner Globex dans le renforcement de sa position de leader régional grâce à l’identification de plusieurs relais de croissance à court et moyen terme de façon à améliorer ses marges et consolider ses parts de marchés. Ces relais comprennent plusieurs axes stratégiques, tels que la création d’une plateforme logistique au Maroc – qui deviendrait dans le contexte actuel de renforcement des échanges Sud-Sud, un hub pour l’Afrique – le développement de l’activité de fret au Maroc, l’amélioration des avantages concurrentiels (délais de livraison), ainsi que le développement des activités au Sénégal et au Cameroun. «Nous sommes ravis d’accueillir Amethis à nos côtés pour entamer l’expansion de Globex au Maroc et en Afrique subsaharienne. Son entrée au capital vient à point nommé pour nous soutenir durant cette phase de croissance et ainsi réaliser notre ambition de devenir un acteur régional incontournable du transport express et de la logistique», indique Omar El Kadiri, président-directeur général de Globex.
Pour Wilfried Poyet, associé au sein d’Amethis, cette opération constitue une nouvelle réalisation pour Amethis au Maroc. «Nous sommes fiers de nous associer à un entrepreneur comme Omar El Kadiri, et heureux de l’accompagner dans le développement de sa stratégie qui s’inscrit pleinement dans celle développée par le Royaume», a-t-il souligné. 

Lisez nos e-Papers