Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Volkswagen récolte les premiers fruits de sa stratégie «Accelerate»

Même si seulement 4,9 millions de véhicules Volkswagen ont été livrés en 2021, soit 8% de moins en glissement annuel, le chiffre d’affaires de l’entreprise a néanmoins augmenté de 7% pour atteindre 76,1 milliards d’euros. Même évolution pour le bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels qui a progressé de 2 milliards d’euros pour s’établir à 2,5 milliards d’euros.

Volkswagen récolte les premiers fruits de sa stratégie «Accelerate»
En 2021, Volkswagen a livré plus de véhicules électrifiés que jamais dans le monde avec plus de 369.000 unités, soit +73% par rapport à une année auparavant.

Bilan satisfaisant pour Volkswagen. Un an après le lancement de sa stratégie «Accelerate» qui vise la transformation technologique de l’entreprise, la marque allemande a franchi des étapes importantes dans tous les secteurs clés : électro-mobilité, digitalisation et nouveaux business models. Dans le même temps, l’entreprise a amélioré son efficacité dans un environnement concurrentiel difficile, enregistrant une hausse appréciable du chiffre d’affaires, de la marge et du bénéfice d’exploitation malgré une baisse significative des ventes unitaires. 

«2021 a été une année extraordinaire. Aujourd’hui, nous sommes beaucoup plus rentables, plus résistants aux crises et plus efficaces que nous ne l’étions il y a un an», indique Ralf Brandstatter, Président du Directoire de Volkswagen Véhicules Particuliers. Et d’ajouter : «En 2022, nous continuerons sur la voie de la transformation tout en améliorant notre résilience. Il n’est toutefois pas possible, à l’heure actuelle, de prévoir l’évolution de la guerre en Ukraine et son impact sur les chaînes d’approvisionnement et sur l’économie mondiale. Mais nous avons réussi, en 2021, à nous doter de bases solides qui nous permettront de maîtriser cette crise».  

Dans un environnement concurrentiel difficile, 4,9 millions de véhicules ont été livrés en 2021, soit 8% de moins que l’année précédente (5,3 millions en 2020). Le chiffre d’affaires a néanmoins augmenté de 7% pour atteindre 76,1 milliards d’euros (71,1 milliards d’euros en 2020). Même évolution pour le bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels qui a progressé de 2 milliards d’euros pour s’établir à 2,5 milliards d’euros. La marge d’exploitation avant éléments exceptionnels de 2021 atteint 3,3% (0,6% en 2020), dans la plage ciblée (entre 3% et 4%). 

La stricte politique de maîtrise des dépenses a permis de dépasser l’objectif prévu au niveau des frais généraux, avec notamment une baisse de plus de 1 milliard d’euros des frais fixes par rapport au résultat de 2019 (avant la crise). Dans le même temps, Volkswagen a continué à investir dans les grands thèmes d’avenir. Près d’un euro sur deux investi ou dépensé dans la recherche et le développement a été consacré à l’électro-mobilité. D’ici 2026, l’entreprise investira 18 milliards d’euros dans l’électro-mobilité, l’hybridation et la digitalisation. 

Electro-mobilité accélérée 

Avec la stratégie «Accelerate», lancée l’année dernière, Volkswagen ne se contente pas de renforcer sa compétitivité. L’entreprise s’efforce également d’accélérer le déploiement de l’électro-mobilité et de la digitalisation. 

En 2021, l’entreprise a livré plus de véhicules électrifiés que jamais dans le monde avec plus de 369.000 unités (+73%), dont près de 106.000 hybrides rechargeables (+33%) et 263.000 véhicules 100% électriques (+97%). La marque allemande a ainsi doublé ses livraisons de véhicules 100% électriques par rapport à l’année précédente. Trois nouveaux modèles électriques ont été lancés en 2021 (l’ID.4, l’ID.5 et l’ID.6). L’année 2022 a déjà vu le lancement de l’ID. Buzz il y a quelques semaines. Les précommandes débuteront en mai et la livraison des premiers véhicules est prévue pour l’automne. 

En réponse à la croissance rapide de la demande, les capacités de production sont systématiquement augmentées. Après la conversion de l’usine de Zwickau en installation de production dédiée aux véhicules électriques, trois autres usines (Emden, Hanovre et Chattanooga (USA)) commenceront à produire des véhicules électriques en 2022. 

Perspectives 2022  

Volkswagen prévoit d’augmenter significativement les livraisons de véhicules 100% électriques cette année. L’amélioration de la situation des semi-conducteurs, qui est prévue pour le deuxième semestre de 2022 au plus tard, devrait aider l’entreprise à atteindre cet objectif. En outre, la marque table sur une hausse du bénéfice d’exploitation, du chiffre d’affaires et de la marge d’exploitation. «Nous confirmons notre objectif de 6% de marge d’exploitation en 2023. Nous franchirons de nouvelles étapes en 2022 pour nous y préparer», note Alexander Seitz, Directeur Financier de Volkswagen. A préciser que ces prévisions dépendent toutefois de l’évolution de la guerre en Ukraine et notamment de son impact sur les chaînes d’approvisionnement du Groupe et sur l’économie mondiale en général.  

 

 

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.