Menu
Search
Mardi 18 Juin 2024
S'abonner
close

Commune de Tassoultante : Environ 1.000 bénéficiaires de la caravane médicale Securaid

Près de 1000 bénéficiaires au deuxième week-end de la caravane médicale Securaid, et près de 800 habitants inscrits sur une liste d'attente pour la prochaine opération.

Commune de Tassoultante : Environ 1.000 bénéficiaires de la caravane médicale Securaid

Le deuxième week-end de mobilisation du corps médical au profit des caravanes dédiées au monde rural, Securaid, pour répondre aux besoins en matière de santé et offrir des consultations, soins et médicaments aux habitants de la Commune de Tassoultante, première bénéficiaire de cette opération mise en place par les ONG MekkiL’ et El Yassmine, avec le précieux soutien de la délégation du Ministère de la Santé et le Centre de Santé de Sidi-Moussa.

En quelques chiffres, ce ne sont pas moins de 80 médecins, toutes spécialités confondues, 70 infirmiers, sages-femmes et 25 bénévoles qui se sont mobilisés pour assurer ces 2 week- ends placés sous le signe de la santé et de la solidarité. Et près de 650 boites de médicaments déjà distribués, grâce aux dons des laboratoires Laprophan, et à la participation de pharmacies, de médecins délégués, ou de médecins du CHU.

Les premières statistiques annoncent également plus de 100 dents extraites, 65 paires de lunettes en cours de fabrication, une dizaine de prothèses auditives, 2 évacuations aux urgences.

Ce sont surtout près de 1000 personnes qui bénéficient de soins et prises en charge. En effet, les équipes encadrantes assurent un parcours de santé complet (généraliste, orl, dentaire, dépistage, cardiologie, endocrinologie, neurologie, urologie, échographie, …) ainsi que le suivi vers des médecins privés et/ou pratiquant au CHU pour traitements et prise en charge globale.

Afin de faciliter l’accès aux soins, 1 camion médical de proximité et équipé d’échographes s’est installé sur le site pour des examens approfondis. Une surveillance particulière est attribuée au dépistage de pathologies liées au cancer du sein et du col de l’utérus, ainsi qu’au dépistage du VIH et de l’excès de cholestérol. Quant au dépistage du diabète, les premiers résultats confirment que1/3 des patients testés affichent un taux de glycémie trop élevé. Alors que les ONG MekkiL’ et El Yassmine avaient prévu d’accueillir une moyenne de 500 patients, ce sont près de 1000 habitants de la commune de Tassoultante qui sont venus bénéficier de l’opération Securaid, sachant qu’il y en a près de 800 qui se sont inscrits sur une liste d’attente.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.