Menu
Search
Samedi 20 Juillet 2024
S'abonner
close
Samedi 20 Juillet 2024
Menu
Search

Les comptes Twitter suspendus seront rétablis la semaine prochaine (Musk)

Le patron de Twitter, Elon Musk, a indiqué qu'"une amnistie générale" pour les utilisateurs de Twitter suspendus commencera la semaine prochaine.

Les comptes Twitter suspendus seront rétablis la semaine prochaine (Musk)

La décision de Musk intervient suite aux résultats d'un sondage qu'il a lancé sur la plateforme sur la restauration des comptes suspendus. "Twitter devrait-il offrir une amnistie générale aux comptes suspendus, à condition qu'ils n'aient pas enfreint la loi ou envoyé des spams de façon scandaleuse?", a demandé Musk dans le sondage.

Près de 72,4% des répondants ont voté en faveur du rétablissement des comptes suspendus. "Le peuple a parlé. L'amnistie commence la semaine prochaine. Vox Populi, Vox Dei (la voix du peuple est la voix de Dieu)", a écrit Musk. Musk avait déjà rétabli le compte Twitter de l'ancien président Trump, qui avait été banni de la plateforme après l'attaque du 6 janvier 2021 contre le Capitole américain.

Rétablissement du compte Twitter de Trump effectué

Le rétablissement du compte de Trump a été effectué après que Musk ait mené un sondage à ce sujet. L'ancien président a, cependant, déclaré qu'il ne prévoyait pas de revenir sur la plate-forme. À la fin du mois d’octobre dernier, Musk a indiqué que Twitter va former un conseil de modération du contenu pour gérer les décisions majeures en matière de contenu sur la plate-forme et qu'il ne prendrait aucune décision concernant les rétablissements des comptes suspendus "avant que ce conseil ne se réunisse". Toutefois, aucun conseil n'a été formé depuis.

Alex Stamos, le directeur de l'Observatoire Internet de Stanford, a estimé qu'il était "étrange" que Musk, qui a passé des mois à se plaindre des comptes automatisés, utilise un sondage Twitter dans lequel ces comptes pourraient voter pour trancher le problème et prétendre ensuite que le résultat reflète la "voix du peuple". "Il est tout à fait possible pour de petits groupes de créer un grand nombre de comptes pour manipuler des fonctionnalités telles que les sondages", a-t-il ajouté.

Lire aussi : “L’oiseau est libre” : Elon Musk annonce la finalisation du rachat de Twitter

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.