Menu
Search
Jeudi 07 Décembre 2023
S'abonner
close
Jeudi 07 Décembre 2023
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Régions

Dakhla : L'accord pour le financement de la première tranche de West Africa bientôt validé

L’accord portant sur la mise en œuvre du programme 2022-2025 de réhabilitation de la zone urbaine, des infrastructures et des équipements de la région Dakhla Oued Eddahab sera bientôt validé. Ce qui permettra de financer la première partie de la zone industrielle West Africa sur une superficie de 30 hectare.

Dakhla : L'accord pour le financement de la première tranche de West Africa bientôt validé

Adopté en mai 2019 par le Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, l'accord portant sur la mise en œuvre du programme 2022-2025 pour la réhabilitation de la zone urbaine, des infrastructures et des équipements est en cours de validation. C'est ce qu'a indiqué Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du commerce, dans une réponse à une question écrite de la députée Rafâa Maa El Ainaine. Cette étape permettra de valider le financement de la première tranche de la zone industrielle West Africa qui s’étend sur une surface de 30 hectares.

Dans sa réponse, le ministre a rappelé que son département a veillé à mettre à disposition un foncier nouvelle génération, à des coûts maitrisés, qui répond aux besoins des investisseurs. Il note également que la convention signée avec la région de Dakhla Oued Eddahab le 6 mai 2019, dans le cadre du programme de développement régional 2016-2021, avait prévu un certain nombre de projets dont l'un des plus important est la réhabilitation de la zone industrielle à Dakhla, avec une enveloppe de 130 millions de DH. Cet accord englobe également le projet de développement, d’équipement et de gestion des zones commerciales et de distribution à Birguendouz et El Guergarat pour un budget global de 160 millions de DH, et la promotion économique de la région Dakhla Oued Eddahab (40 millions de DH).

Le ministre a souligné que le budget global consacré à cet accord avec la région est évalué à 330 millions de DH. "La région va supporter 128 millions de DH de ce budget alors que le ministère prend en charge 202 millions de DH, soit 61,21 % du montant total du programme", note le ministre.