Économie

Le déficit commercial du Maroc se creuse de plus de 94 milliards en dix mois

Mariem Tabih Mariem Tabih,

Les ventes de phosphates et dérivés viennent en tête avec une augmentation de 63% à 100,137 milliards de DH.

Les ventes de phosphates et dérivés viennent en tête avec une augmentation de 63% à 100,137 milliards de DH.

Les échanges commerciaux du Maroc ont le vent en poupe, mais leur accélération a profité davantage aux importations. À fin octobre 2022, le Maroc a importé pour 614,935 milliards de DH, soit une hausse de 44,2% et a exporté pour 354,095 milliards de DH, en croissance de 36,4%.

Les échanges commerciaux du Maroc se portent bien, mais leur dynamique a profité plus aux exportations qu'aux importations. Ce qui s'est traduit par un creusement du déficit commercial de plus de 94 milliards au cours des dix premiers mois de cette année, en augmentation de 56,4% par rapport à la même période de 2021, selon les derniers chiffres de l’Office des changes relatifs aux échanges extérieurs.

Phosphates, automobile, textile... Ce qui booste les exportations du Maroc

Ainsi, avec une progression de 36,4% sur un an, les exportations ont atteint 354,095 milliards de DH. L’ensemble des produits exportés par le Royaume est concerné par cette amélioration. Les ventes de phosphates et dérivés viennent en tête avec une augmentation de 63% à 100,137 milliards de DH. «Cette hausse est attribuable à l’augmentation des exportations des engrais naturels et chimiques due à l’effet prix qui a doublé. En revanche, les quantités exportées baissent de 10%», indique l'Office des changes.

Dans l’automobile, les exportations ont affiché une croissance de 36,7% à 89,18 milliards de DH. Il s’agit de leur niveau le plus élevé durant la même période au cours des cinq dernières années. Cette dynamique concerne aussi bien les ventes du segment construction (+54%) que celle du câblage (+24,6%). En revanche, les exportations du segment de l’intérieur véhicules et sièges sont restées quasi stables.
En ce qui concerne le secteur agriculture et agroalimentaire, les ventes signent un bond de 19,9% à 66,957 milliards de DH. Une performance qui s’explique par la hausse simultanée des ventes de l’industrie alimentaire (+22,1%) et celles de l’agriculture, sylviculture et chasse (+16,9%).

Les exportations du textile et cuir ne sont pas en reste, puisqu’elles ont évolué de 24,4% au cours des dix premiers mois de l’année sur un an. «Cette évolution est attribuable, principalement, à la hausse des ventes des vêtements confectionnés (+26,2%), des articles de bonneterie (+16,6%) et des chaussures (+31,5%)». Par ailleurs, la part du secteur dans le total des exportations a baissé à 10,6% contre 11,6% à fin octobre 2021.

La facture énergétique du Maroc a plus que doublé

S’agissant des importations, le Maroc a acheté pour 614,935 milliards de DH, à fin octobre, soit une nette hausse de 44,2% sur un an. L’ensemble des groupes de produits est concerné par cette hausse.

Ainsi, la facture énergétique a plus que doublé pour s’établir à 128,313 milliards de DH. Cette performance est associée à l’accroissement des achats de l’ensemble des produits énergétiques, essentiellement, ceux du gas-oil et fuels-oil, portés par la hausse des prix qui ont plus que doublé, «et à moindre mesure par celle des quantités». Les importations des demi-produits ont, pour leur part, progressé de 51,3%, suite à la forte croissance des achats de l’ammoniac.

De leurs côtés, les importations des produits alimentaires se sont appréciées de 54,4%. Une évolution qui s’explique par la hausse des approvisionnements en blé, qui ont plus que doublé sous l’effet prix. Parallèlement, les quantités importées affichent un gain de 48,8%. Idem pour les achats de l’orge qui enregistrent une croissance importante pour s’établir à 3,18 milliards de DH, contre 742 millions une année auparavant.

Enfin, les importations des produits bruts affichent une progression de 58,8%. «Cette augmentation fait suite à la hausse des achats des soufres bruts et non raffinés qui ont plus que doublé (+8,758 milliards de DH)».

Par ailleurs, la balance des échanges de services enregistre un excédent de 88,729 milliards de DH, soit une augmentation de 69,1% sur un an. Cet accroissement fait suite à une hausse des exportations de +56% à 176,592 milliards de DH, plus importante que celle des importations, soit +44,7% à 87,863 milliards de DH.

---------------------------------------------------------------------

Les recettes Voyages dépassent leur niveau de 2019

Signe de reprise, les recettes Voyages ont plus que doublé, passant de 28,563 milliards de DH à fin octobre 2021 à 71,101 milliards de DH un plus tard. «Ces recettes affichent une hausse exceptionnelle de 42,37 milliards de DH par rapport à la même période de 2020 et dépassent également le niveau atteint à fin octobre 2019», relève l'Office des changes. Les dépenses, quant à elles, se situent à 13,382 milliards. Ce niveau demeure inférieur à ceux enregistrés en 2018 et 2019, années avant la crise de la Covid-19. Ainsi, le solde excédentaire des voyages a presque triplé se situant à 57,719 milliards DH à fin octobre 2022, contre seulement 19,891 milliards DH une année auparavant.

Sur un autre volet, les transferts des MRE ont atteint 88,997 milliards de DH, au cours des dix premiers mois de l’année, soit 11,5% de plus que l’année dernière.

De leur côté, les recettes des investissements directs étrangers (IDE) se sont améliorées de 33% à 32,479 milliards de DH. Les dépenses, elles, ont augmenté de 7,3%. Ainsi, le flux net des IDE s'est accru de 50,5% à 21,851 milliards de DH.

Pour ce qui est des investissements directs marocains à l’étranger (IDME), ils se sont établis à 15,266 milliards de DH, soit une hausse de 8,6% sur un an. Les cessions de ces investissements se situent, quant à elles, à 10,021 milliards de DH, en retrait de 6,9% par rapport à la même période de 2021. Ainsi, le flux net des IDME s'apprécie de 59%.

>>Lire aussi: Le déficit commercial se creuse de 53,3% à fin septembre 2022

Services

Météo

Casablanca 31 janvier 2023

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 31 janvier 2023

  • As-sobh : 06:57
  • Al-chourouq : 08:24
  • Ad-dohr : 13:49
  • Al-asr : 16:40
  • Al-maghrib : 19:06
  • Al-ichae : 20:22

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Euronews
Euronews Soir

20:45

Chaine : Bein Sports HD13
Simultaneous live Games From AFC Competitions

20:30

Chaine : TF1
Météo

20:50

Chaine : Canal+
En aparté

20:35

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 31 janvier 2023

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 31 janvier 2023

  • As-sobh : 06:57
  • Al-chourouq : 08:24
  • Ad-dohr : 13:49
  • Al-asr : 16:40
  • Al-maghrib : 19:06
  • Al-ichae : 20:22

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Euronews
Euronews Soir

20:45

Chaine : Bein Sports HD13
Simultaneous live Games From AFC Competitions

20:30

Chaine : TF1
Météo

20:50

Chaine : Canal+
En aparté

20:35

Tous les programmes TV >

Restez informés de l'actualité en continu