Menu
Search
Mardi 28 Mai 2024
S'abonner
close

Edoardo Morata se distingue au Marrakech E-Prix 2022

Edoardo Morata se distingue au Marrakech E-Prix 2022

La révolution électrique ne se limite pas uniquement aux véhicules particuliers et à la mobilité. Le sport aussi a eu son lot de cette migration massive vers les véhicules zéro émissions. Et si le passage aux véhicules électriques au Maroc est encore à un stade de balbutiement, le sport «électrique» au Maroc, lui, est à sa cinquième édition.

La ville ocre a en effet déjà abrité quatre éditions du Marrakech E-Prix, une étape du Championnat du monde FIA-ABB de la Formule électrique (Formule E). Constitué de 22 pilotes et de 11 écuries, ce championnat du monde est proposé dans 10 villes, réparties sur quatre continents. «Le réseau d'écuries, de constructeurs, de partenaires, de diffuseurs et de villes hôtes de la Formule E sont unis par la passion pour le sport et la conviction en son potentiel pour accélérer le progrès humain durable et créer un avenir meilleur pour le monde et la planète», indiquent les organisateurs. Malgré les mesures sanitaires qui ont contraint les organisateurs à réduire le nombre des spectateurs (uniquement 1.000 places assises en tribunes couvertes), l’ambiance était au beau fixe samedi 2 juillet sur le Circuit Moulay El Hassan.

Le public a pu admirer une course très serrée entre des pilotes chevronnés sur un circuit connu pour être l'un des tracés les plus techniques et les plus exigeants en énergie du calendrier de la Formule E (2,971 km, 12 chicanes, trois lignes droites et plusieurs virages). Après une belle bataille, c’est le pilote suisse Edoardo Morata (Rokit Venturi Racing) qui a raflé la mise avec plus de deux secondes d'avance sur le pilote portugais Antonio Félix Da Costa (DS Techeetah). La troisième place est revenue au pilote australien Mitch Evans (Jaguar TCS Racing). «Je suis très heureux de remporter cette course très difficile en raison de la forte concurrence des autres pilotes, ainsi que de la piste technique et des conditions météorologiques extrêmes à Marrakech», a souligné le vainqueur.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.