Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Éliminatoires CAN 2023 : Le Maroc reste le grand favori du groupe K (Hugo Broos)

Pour l’entraîneur de l’Afrique du Sud, Hugo Broos, le Maroc reste le favori incontesté du groupe K des éliminatoires de la CAN 2023. «Il est clair que le Maroc est la meilleure équipe de ce groupe. Si nous voulons terminer premiers de ce groupe, nous devons battre cette équipe», a-t-il indiqué.

Éliminatoires CAN 2023 : Le Maroc reste le grand favori du groupe K (Hugo Broos)
Hugo-Broos, entraîneur de l'Afrique du Sud.

Le Maroc est-il vraiment le grand favori du groupe K de la CAN 2023, composé de l’Afrique du Sud, du Zimbabwe et du Libéria ? À ce stade, il serait difficile de parler du Maroc comme grand favori. Impossible de dire dans quel état de forme seront les Lions de l’Atlas au début des éliminatoires. Si Vahid sera maintenu ou débarqué. Malgré ce tas d’incertitudes, l’entraîneur de l’Afrique du Sud, Hugo Broos, a tranché. Pour le technicien belge, le Maroc est bel et bien le favori : «Il est évident que le Maroc a la meilleure équipe de cette poule. L’équipe marocaine était dans la dernière version de la CAN et elle a montré de très belles choses. C’est une bonne équipe, avec des joueurs de qualité, et qui compte certains joueurs comme Selim Amallah et d'autres dans le championnat belge.

Donc c’est une équipe que je connais très bien. Si nous voulons terminer premiers du groupe, nous devons battre cette équipe marocaine», a avoué le coach des Bafana Bafana. De son côté, l’ancien coach emblématique du Zimbabwe, Sunday Chidzambwa, dont le pays a été suspendu par la FIFA et qui pourrait ne pas participer aux éliminatoires, a estimé que le groupe K est équilibré. «Si notre équipe est autorisée par la FIFA à disputer les éliminatoires, je pense qu’elle doit entamer les préparatifs très tôt. Je crois que nous sommes presque au même niveau que l’Afrique du Sud, mais en ce qui concerne le Maroc, je pense que nous pourrons donner du fil à retordre à cette équipe, bien sûr, il faut que nous soyons bien préparés. Une chose est sûre, si notre équipe joue les éliminatoires, nous allons être très compétitifs», a dit l’ancien coach des Warriors.

Lisez nos e-Papers