Menu
Search
Dimanche 25 Février 2024
S'abonner
close
Dimanche 25 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Société

Les enfants qui jouent aux jeux vidéo auraient de meilleures performances cognitives

Malgré les nombreux effets négatifs qu'ils ont sur les enfants, les jeux vidéo pourraient avoir des avantages cognitifs chez cette catégorie. C'est ce que confirme une étude publiée dernièrement basée sur des tests cognitifs et l'imagerie cérébrale.

Les enfants qui jouent aux jeux vidéo auraient de meilleures performances cognitives

Oui, vous avez bien lu : les enfants qui jouent aux jeux vidéo auraient de meilleures performances cognitives. Ce constat, énoncé par une étude américaine, risque de faire bondir les parents qui voient souvent ce loisir d’un mauvais œil.

Sédentarité, dépendance, isolement, incitation à la violence, dépression... la liste des effets néfastes reprochés aux jeux vidéos ne cessent de se rallonger. Toutefois, selon les recherches menées par Bader Chaarani, professeur adjoint de psychiatrie à l'université du Vermont, les jeux vidéo pourraient aussi avoir des avantages cognitifs chez les enfants.

L'étude a pour panel 2.000 enfants âgés de 9 à 10 ans, divisés en deux groupes : ceux qui ne jouent jamais aux jeux vidéo et ceux qui consacrent 3 heures ou plus par jour au gaming. Les résultats s'avèrent surprenants : en se basant sur les tests cognitifs et l'imagerie cérébrale, les chercheurs ont constaté qu’au cours des tests proposés, les enfants familiers avec les jeux vidéos montraient davantage d'activité dans des zones du cerveau associées à l'attention et à la mémoire. Les résultats soulèvent l'intéressante possibilité que les jeux vidéo fournissent une expérience d'apprentissage cognitif ayant des effets neurocognitifs mesurables", ont conclu les auteurs de cette étude.

Les chercheurs souhaitent poursuivre leur étude en réitérant l'expérience quand les enfants seront plus âgés. Cela permettra aussi d'exclure d'autres variables telles que l'environnement domestique des enfants, l'activité physique et la qualité de sommeil.

Le professeur Bader Chaarani tient tout de même à rappeler que les jeux vidéos ne sont pas sans danger : «Trop de temps d'écran est bien sûr globalement mauvais pour la santé mentale et l'activité physique».