Menu
Search
Samedi 02 Mars 2024
S'abonner
close
Samedi 02 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Automobile

​Equip Auto-Paris : Le Maroc expose les atouts de son industrie automobile

​Equip Auto-Paris : Le Maroc expose les atouts de son industrie automobile
La conférence sous le thème « Cap sur le défi marocain », évoquant les atouts logistiques du Maroc, notamment en matière d’industrie automobile.

Les atouts du Maroc en tant que terre d’accueil pour les industriels internationaux et d’alternative régionale aux projets industriels des constructeurs et des équipementiers automobiles ont été exposés, vendredi 21 octobre 2022, en marge du salon Equip Auto de Paris.

Loin de se considérer comme un marché secondaire, le Maroc a créé les infrastructures et l’environnement nécessaires pour accompagner les investisseurs internationaux à réussir leur intégration sur l’Afrique. Aujourd’hui, le Maroc se considère comme un hub régional entre l’Europe et l’Afrique, doté d’une plateforme logistique « incontournable » en termes d’industrie automobile et offrant des atouts hors pair, aussi bien pour les investisseurs marocains qu’étrangers. Les participants de la conférence ont discuté autour de cela, sous le thème : « cap sur le défi marocain ».

Saad Bendourou, chef de mission adjoint à l’ambassade du Maroc en France, a indiqué, à cette occasion, que le Maroc développe un cadre et une qualité de vie appréciés, notant que le royaume dispose d’une véritable infrastructure et logistique pour accompagner les opérateurs internationaux qui s’y installent, du nord jusqu’au sud. « Nous sommes une véritable plateforme de construction et de développement sur l’Afrique, mais aussi sur l’Europe. Nous avons développé ces vingt dernières années tout l’environnement des affaires au Maroc et nous restons continuellement sur une dynamique de facilitation, avec des avantages considérables et très concurrentiels par rapport à d’autres destinations », a-t-il indiqué, en ajoutant que le Royaume propose de nombreuses opportunités de partenariat et d’investissement pour les entreprises françaises, notamment dans l’industrie automobile.

Pour sa part, Basma Mharzi, chargée du service de la promotion des écosystèmes automobiles à la direction des industries de l’automobile au ministère de l’industrie et du commerce, a révélé que grâce à une vision royale claire et bien tracée, le Maroc a pu se positionner durant les dernières années en tant que plateforme industrielle pour la production des véhicules et les équipements automobiles pour le national et l’international. « Le secteur automobile marocain est le premier secteur exportateur au Maroc depuis huit années consécutives avec un chiffre de 8 milliards d’euros d’exportation en 2021.

C’est le premier producteur en Afrique avec une capacité industrielle de 700.000 véhicules par an, un taux d’intégration local de 64% et une présence de 250 équipementiers nationaux et internationaux », a-t-elle indiqué. Et d’ajouter : « l’automobile au Maroc, c’est bien sur la construction automobile, mais aussi l’ingénierie et le design ainsi que la recherche & développement, avec plus de 7.000 ingénieurs qui travaillent avec les groupes Stellantis et Renault. Le portefeuille de production national porte sur onze véhicules produits au Maroc dont 8 véhicules thermiques et 3 modèles électriques (Citroën Ami, Opel e-Rocks et Mobilize Duo) ».

Quant au président du Groupement Interprofessionnel de l’Automobile au Maroc (Gipam), Driss Guennoun, il a relevé que son association veille en permanence à une meilleure structuration de la distribution des pièces de rechange automobile, qui jouent un rôle majeur dans l’entretien et la réparation du véhicule, mais aussi à la modernisation de la filière. « Nous veillons à suivre la tendance mondiale et à relever le défi de la structuration du marché de pièces de rechange au niveau national », a-t-il noté.

Aziz Dich, distributeur de pièces de rechange et commissaire général du salon Moroccan Automotive Technologies, a pour sa part évoqué le succès de la première édition du MAT et a annoncé le lancement d’une deuxième édition en décembre prochain. « Avec une centaine d’exposants de 8 pays différents qui se sont présentés sous leur marque ou via leur partenaire et avec plus de 6.000 visiteurs, le premier MAT a été un grand succès. La prochaine édition de ce salon international de la pièce de rechange automobile vise à accompagner l’essor considérable du commerce de l’Aftermarket de la filière automobile et se positionne comme l’évènement majeur de l’après-vente automobile, afin de choisir les bonnes solutions de la réparation et l’entretien des véhicules », a-t-il souligné.

Avec plus de 1.000 exposants et 80.000 visiteurs, le salon international Equip Auto Paris constitue un événement de référence pour les professionnels de l’automobile de l’après-vente, de l’équipement et des solutions pour les nouvelles mobilités. C’est également un point de rencontre où se discutent de nombreux sujets à l’instar de la conférence marocaine ainsi que la conférence tunisienne sous le thème « la Tunisie, un hub d’innovation ».

 

Lisez nos e-Papers