Menu
Search
Mercredi 17 Juillet 2024
S'abonner
close
Mercredi 17 Juillet 2024
Menu
Search

Equivalence des diplômes : le processus se digitalise en attendant sa révision

Le ministère de l'Enseignement supérieur vient de lancer une plateforme numérique pour accélérer la première étape de dépôt et d'étude des dossiers de demande des équivalences de diplômes. En parallèle, le département d'Abdellatif Miraoui s'attèle à réviser la loi-cadre relative à l'équivalence des diplômes pour permettre d'accélérer ce processus.

Equivalence des diplômes : le processus se digitalise en attendant sa révision

Abdellatif Miraoui s’attaque à l’un des chantiers les plus complexes du ministère de l’Enseignement supérieur. Il s’agit de l’équivalence des diplômes. Le département de l’enseignement supérieur s’attèle à étudier et finaliser les demandes d’équivalences et en informer les concernés. C’est ce qu’a indiqué le ministre dans une réponse à une question écrite du groupe parlementaire du MP. Il s’agit en effet d’un processus long et minutieux qui implique l’intervention de 5 commissions spécialisées dans les différents domaines. Ces commissions sont habilitées à accorder l’équivalence, ou non, selon des critères bien définis. « L’étude de ces demandes d’équivalence nécessite un contrôle minutieux des cursus universitaires des personnes concernées de la part de professeurs chercheurs dans les différentes spécialités », a noté le ministre. Ainsi, et pour accélérer ce processus, le département de l’enseignement supérieur a mis en place une plateforme électronique e-équivalence pour recevoir les différentes demandes. « Le ministère veille à digitaliser le processus depuis le dépôt de la demande avec les documents requis qui seront étudiés par un comité dédié avant de passer au dépôt physique du dossier », note M. Miraoui.

Par ailleurs, le ministère se penche actuellement sur la révision générale de la loi-cadre relative à l’homologation des diplômes afin de garantir une cohérence entre les différentes spécialités.

A noter que les commissions sectorielles d’équivalence des diplômes ont examiné, durant l’année universitaire 2021-2022, 2794 dossiers dans les différentes spécialités.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.