Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Économie

Le groupe OCP investira plus de 146 milliards de DH en 3 ans

Le groupe OCP investira plus de 146 milliards de DH en 3 ans
Le groupe poursuivra le déploiement de sa stratégie de développement intégré portant notamment sur l’accélération des programmes d'extension des capacités de production, le renforcement de son positionnement sur les marches en croissance, la diversification de ses produits.

Le groupe OCP projette des investissements conséquents dans les 3 prochaines années. Le géant de l’industrie phosphatière mobilisera ainsi 55,43 milliards de DH en 2023, 52,8 milliards en 2024 et 37,9 en 2025. Le groupe poursuivra ainsi le déploiement de sa stratégie de développement intégré portant sur l’accélération des programmes d'extension des capacités de production, le renforcement de son positionnement sur les marchés en croissance, la diversification de ses produits, en accordant la priorité au développement d'une gamme d'engrais customisés et décarbonés dans le cadre d'une stratégie digitale ciblant le client final (le fermier). Ce qui lui permettra de suivre l’évolution du marché mondial et ancrer de manière «irréversible» son leadership au niveau international en poussant sa part de marché à des paliers en ligne avec les réserves stratégiques en phosphates dont dispose le Maroc et qui représentent plus de 70% des réserves mondiales. Notons que les prévisions annoncent pour les prochaines années des «tendances favorables» marquées par la croissance de la demande et la stagnation, voire la baisse de l’offre sur le marché mondial.

Ce qui se traduirait par la hausse des ventes de l'OCP devant conforter son leadership. Rappelons que le groupe avait adopté depuis 2009 une stratégie d'anticipation des investissements basée sur l'élargissement de ses capacités de production afin de capter une grande part de la croissance future de la demande, et ce dans le cadre d'une approche contracyclique en parallèle au cycle bas prolongé qu'avait connu le marché mondial des phosphates de 2011 à 2020. En effet, la capacité de production des engrais est ainsi passée de 3,4 millions de tonnes en 2008 à 12 millions en 2021 et atteindra 15 millions en 2023. Cette stratégie de renforcement des capacités est adossée à plusieurs leviers de consolidation, notamment, une politique commerciale agressive visant la conquête de nouveaux marchés et le développement de partenariats stratégiques, une optimisation du financement du programme d'investissement par le recours à des instruments de financement alternatifs privilégiant des ressources assimilables aux apports en capital (émission obligataire subordonnée perpétuelle).

Lisez nos e-Papers