Menu
Search
Dimanche 23 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 23 Juin 2024
Menu
Search

Innovation : Les candidatures pour l’AgroTech4 Morocco lancées

C’est une bonne nouvelle pour l’écosystème entrepreneurial agro-industriel au Maroc. Le département de l’Agriculture, la Banque mondiale, le CGIAR et Impact Lab ont lancé l’AgroTech4Morocco. Une initiative pour identifier, sélectionner et accélérer les solutions technologiques visant à répondre aux défis les plus pressants du secteur agroalimentaire marocain. Les candidats auront jusqu’au 1er mai pour déposer leurs candidatures.

Innovation : Les candidatures pour l’AgroTech4 Morocco lancées
Le programme cible des solutions agro-technologiques «révolutionnaires» qui cherchent à améliorer l'efficacité, l'équité et la durabilité environnementale du secteur agroalimentaire.

Porteurs de projets technologiques appliqués à l’agroalimentaire, à vos candidatures ! Le CGIAR Accelerate Impact Platform, un partenariat mondial de recherche en agronomie, Impact Lab, la Banque mondiale et le département de l’Agriculture ont lancé, le 30 mars, l’Agritech4Morocco. Une initiative pour identifier, sélectionner et accélérer les solutions visant à répondre aux défis les plus pressants du secteur agroalimentaire marocain. Le programme cible, en effet, des solutions agro-technologiques «révolutionnaires» qui cherchent à améliorer l'efficacité, l'équité et la durabilité environnementale du secteur agroalimentaire marocain tout en s'alignant sur la stratégie Génération Green 2020-2030.

Les innovations proposées (services, technologies, méthodologies ou usage) doivent démontrer une preuve de concept ou un produit minimum viable et être applicables à l'espace agro-tech marocain. «L'organisation de l'AgriTech4Morocco Innovation Challenge démontre l'engagement de la Banque mondiale à accompagner la déclinaison des axes de la nouvelle stratégie Génération Green et en particulier l’objectif de créer une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs en milieu rural et de fournir des e-services numériques pour 2 millions d'agriculteurs connectés d'ici 2030», affirme Majid Lahlou, directeur des systèmes d'information du ministère de l’Agriculture, lors d’un webinaire dédié au lancement de cette initiative, le 30 mars. Les candidats doivent soumettre leurs projets en ligne via le portail dédié avant le dimanche 1er mai. «Les opportunités offertes par les technologies digitales permettent aux systèmes agroalimentaires de moderniser l’ensemble des chaînes de valeur en orientant la production vers une agriculture de précision, répondant aux impératifs d'augmentation de la productivité ainsi qu'aux défis posés par les changements climatiques. Il s’agit également de favoriser la création de nouveaux emplois de qualité en amont et en aval de la production primaire et ajouter de la valeur à la production grâce à une meilleure commercialisation, un meilleur contrôle de la qualité et une meilleure traçabilité», déclare Rémi Trier, le spécialiste senior en agriculture de la Banque mondiale.

Dix finalistes à retenir

À la suite de l’appel à candidatures d'un mois, 20 équipes d'innovation «prometteuses» seront invitées à participer au bootcamp. Avec le soutien des experts du CGIAR et d’Impact Lab, les innovateurs participeront à un événement de formation de trois jours conçus pour développer leurs compétences entrepreneuriales à travers des conférences, des sessions de mentorat et des master classes. Les équipes d'innovation présenteront, par ailleurs, leurs solutions à un jury d'experts du secteur qui sélectionnera les 10 finalistes qui seront admis à la phase suivante et pourront participer à un programme d'accélération de dix semaines. Au cours de ce dernier, les 10 meilleures équipes d’innovation devront se dédier à plein temps aux activités du programme pendant lequel les experts du CGIAR et d’Impact Lab les appuieront à structurer les fondations de leurs projets par le biais d'ateliers de formation, faciliteront leur mise en réseau avec des experts et des conseillers de l'industrie et orienteront leurs démarches de levée de fonds pour les prochaines étapes de leur projet. Un Demo Day conclura le programme d’accélération, et permettra aux 10 finalistes de présenter leurs solutions devant un panel d'investisseurs et de parties prenantes concernées en juillet prochain.

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.