Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

«L’art féminin en perspectives» : onze artistes dévoilent leurs œuvres en hommage à la femme

Les créations artistiques sont à découvrir à la Galerie de l’Immobilier Prestigia Anfa, Casablanca, mais aussi sur la plateforme www.artwell.ma. Derrière cette initiative, un projet multi-format de la Fondation BMCI, Art 4U Gallery et Prestigia. Au programme aussi des conférences autour de la thématique «L’art, entre sensibilisation et combat pour la cause féminine».

«L’art féminin en perspectives» : onze artistes dévoilent leurs œuvres en hommage à la femme
L'exposition donne à découvrir plusieurs créations, mais surtout différentes approches artistiques.

La Fondation BMCI, Art 4U Gallery et Prestigia s’associent pour un beau projet artistique multi-format. Les trois partenaires proposent du 10 au 27 mars l’exposition collective «L'art féminin en Perspectives» et des conférences autour de la thématique «L’art, entre sensibilisation et combat pour la cause féminine». L’exposition présentée à la Galerie de l’Immobilier Prestigia Anfa, Casablanca, mais aussi sur la plateforme www.artwell.ma met en scène 11 jeunes artistes de talent qui rendent hommage à la Femme. On peut ainsi découvrir plusieurs créations, mais surtout différentes approches artistiques. Chacun des artistes exposants dévoile sa propre vision de la femme. Pour Fatine Arafati, «la femme est plurielle, illimitée et ce n’est pas un concept». Dans les œuvres de cette jeune artiste de 25 ans, on ressent sa connexion avec la matière. Avec des couleurs pop, Fatine traite des thèmes classiques. Une belle mixité qui ne laisse pas insensible.

Une autre artiste dévoilée à «L’art féminin en perspectives» représente la parfaite connexion avec la matière. Il s’agit de Houda Affaya. Cette spécialiste en développement durable donne une seconde vie à des matériaux naturels ou récupérés. Outre la matière, Houda considère le sens aussi dans son processus de création. Passionnée par l’art et le design, elle veut que «la personne s’approprie les toiles qu’elle crée elle-même ou les sculptures qu’elle co-crée avec des artisans sculpteurs». Sensible à l’autre, Houda Affaya considère la femme comme «une palette d’émotions, de caractéristiques physiques, psychiques et intellectuelles qui constituent l’être humain». Il faut dire que le thème de la femme était très stimulant pour les artistes exposants. Certains ont puisé leur inspiration de leur entourage alors que d’autres se sont recentrés sur leur vécu.

C’est le cas de Mariam Ait Tagadirt. «La femme c’est moi. Mon art représente la femme de manière générale et moi de manière personnelle. C’est un sujet qui m’est très proche, que je vis et donc je donne beaucoup sur cette thématique». Les œuvres de Mariam tournent en majorité autour des femmes et de la façon dont elles sont traitées par la société. À travers ses œuvres d’art, elle s’attaque à la vulnérabilité émotionnelle qui accable les femmes, aux abus, au harcèlement et au manque d’éducation qui les empêche de gagner en autonomie et en indépendance.

Mais, récemment, elle a essayé de se concentrer sur ses points forts en raison des changements psychologiques qu’elle vit elle-même puisqu’en fin de compte, l’art reflète l’artiste. Fière de ses origines berbères, Amal Cherif Lilyan «s’est aussi laissée emporter par la richesse de sa culture afin de proposer de sublimes œuvres colorées». La jeune artiste qui a une grande capacité à harmoniser les couleurs nous invite à une évasion vers tous les imaginaires. Regards masculins L’exposition présente également des regards masculins sur «L'art féminin en perspectives». Dans ce cadre, l’artiste visuel Mohammed Arrhioui nous donne à voir des belles œuvres révélant la vulnérabilité humaine. «La femme est toujours présente dans ma vie. Ceci se voit dans mon travail», explique ce lauréat de l’École des beaux-arts de Casablanca. Pour sa part, l’artiste onirique Saad Nazih honore la femme à travers des créations décalées et uniques. «Chaque jour est une occasion de plus pour célébrer la femme plus particulièrement à la journée internationale de la femme.

Je pense qu’il faut qu’on contribue tous à l’épanouissement de la femme parce que son épanouissement est celui de toute la société», explique l’artiste-peintre qui travaille entre le Maroc et le Danemark. La créativité et l’ingéniosité se voient également dans les œuvres d’Ulrich Zouanda, artiste originaire du Congo et résidant au Maroc depuis ses 14 ans. Avec une envie perpétuelle de créer, d’innover, ce jeune artiste manie avec habileté le métal et le fil de fer qu’il «transforme en sculptures : des œuvres semi-abstraites qui expriment formes et mouvements». Dans cette exposition, les techniques et inspirations différents, mais l’objectif est le même : «repenser et promouvoir la place des femmes dans l’art, qui est un vecteur de sensibilisation et de combat pour la cause féminine». Rappelons que «L’art féminin en perspectives» est un événement né de la volonté d’Art 4U Gallery, de la Fondation BMCI et de Prestigia, de s’engager pour la promotion et l’accompagnement de jeunes artistes sur le thème «Regards croisés de jeunes talents féminins et masculins».

************

Programme de l'évènement

- Exposition collective digitale jusqu'au 27 mars via la plateforme www.artwell.ma.
- Exposition collective physique à la Galerie de l’Immobilier de Prestigia à Casablanca : du 11 au 27 mars, de 11 h à 20H.
- Conférence sous le thème «l’art, comme vecteur d’émancipation et d’amélioration de la condition des Femmes» : le 16 mars à 17 h 30.
Intervenants : Siham Tahiri, artiste peintre, activiste, militante pour le droit des femmes ; Imane Berjamy, artiste photographe; Charaf-eddine Fqih Berrada, architecte, passionné de culture et d’art.
- Conférence sous le thème «quelles initiatives pour le rayonnement de l’art féminin au Maroc?» : 22 mars à 17 h 30.
Intervenants : Ilyass Alami-Afilal, président fondateur de Beaux-Arts Solidarité Maroc Association (BASMA) ; Mounya Ammor, artiste peintre et fondateur-gérant de la Galerie Pleinar ; Nabil Bayahya, consultant, auteur et passionné d’art.

Lisez nos e-Papers