Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

La victoire face au Portugal n’est qu’une étape, cette équipe veut gagner la Coupe du monde (Hassan Nader)

Les Lions de l’Atlas ont brisé le plafond de verre du football africain et arabe, samedi, en se hissant en demi-finale du Mondial 2022 aux dépens du Portugal (1-0). Ce moment attendu depuis des décennies par des générations d’aficionados du football dans le monde arabe et africain a été vécu avec intensité par les anciens joueurs de l’équipe nationale, qui voient un de leur rêves les plus précieux se réaliser. L’ancien attaquant des Lions de l’Atlas, Hassan Nader, a assuré au «Matin» que les hommes de Walid Regragui ont réalisé un véritable exploit qui restera à jamais dans les annales. Nader a confié que cette équipe monte en puissance d’un match à l’autre et qu’elle est capable de gagner cette Coupe du monde.

La victoire face au Portugal n’est qu’une étape, cette équipe veut gagner la Coupe du monde (Hassan Nader)
Hassan Nader voit en cette équipe du Maroc un sérieux prétendant au titre suprême.

La victoire de l’équipe nationale, samedi, face au Portugal et sa qualification historique pour la demi-finale du mondial 2022 est l’aboutissement d’un rêve pour des générations de footballeurs au Maroc, mais également dans le monde arabe et en Afrique. Pour l’ancien international marocain Hassan Nader, cette victoire historique est le fruit du travail continu et de l’esprit combatif qui règne au sein de l’équipe. Nader a confié au «Matin» qu’il avait le sentiment que les hommes de Walid Regragui étaient capables de gagner la Coupe du monde. «Je pense que Walid a maintenu le même schéma tactique lors du match face au Portugal, avec ce bloc défensif opaque, cette combativité des joueurs et beaucoup de confiance en soi. Sans oublier un sens de la concentration hors du commun, mais également une impressionnante condition physique. D’un match à l’autre, on sent que cette équipe monte en puissante, qu’elle a envie de gagner la Coupe du monde», a analysé l’ancien joueur du SL Benfica.

Walid Regragui a rendu ses lettres de noblesses au produit local

Hassan Nader a été particulièrement impressionné par les prestations des joueurs qui évoluent dans des clubs de la Botola, à l’image de Yahia Attiat Allah, Yahia Jebrane, ainsi que d’autres éléments, de purs produits locaux. «Une des choses à mettre au crédit de Walid Regragui est l’importance qu’il donne aux joueurs locaux et formés au Maroc. Lorsque tu vois sur le terrain le produit marocain à l’œuvre, des joueurs comme Yahia Attiat Allah, Jawad El Yamiq, Yahia Jabrane et Badr Benoun qui ont démontré qu’ils étaient capables de jouer avec un grand niveau d’intensité dans un quart de finale de Coupe du monde face à l’une des meilleures équipes du monde. Contrairement à l’ancien sélectionneur et ses prédécesseurs qui ne donnaient aucune importance aux joueurs locaux, Walid Regragui leur a rendu leurs lettres de noblesses», a constaté Nader.

Les joueurs sont déjà focalisés sur le match de demi-finale face à la France

Même si l’équipe nationale souffre de plusieurs blessures et de la fatigue de certains joueurs, Hassan Nader pense que les joueurs savent qu’ils ne sont qu’à un match de la finale et qu’ils vont récupérer à temps pour essayer d’atteindre cet objectif. «Je pense que lorsqu’il s’agit d’un problème musculaire, les joueurs peuvent récupérer à temps, mais quand c'est plus compliqué, à l’image des blessures de Saïss et Aguerd, c’est là que ça devient problématique. Néanmoins, j’ai confiance en les capacités du staff médical, qui dispose des dernières technologies en matière de récupération. Donc je crois que les joueurs avec des bobos musculaires seront prêts pour le match face à la France, mercredi. Car lorsqu'on arrive à ce stade de la compétition, on veut tout donner pour réaliser l'exploit», a confié l’ancien artificier de l’équipe nationale.

>> Lire aussi : Le Maroc premier pays africain en demi-finale d'un Mondial en éliminant le Portugal

>> Lire aussi : Azzeddine Ounahi : Mon objectif est de rester au Qatar jusqu’au 18 décembre !

>> Lire aussi : Walid Regragui : l’Afrique est revenue sur le devant de la scène

>> Lire aussi : Le Maroc premier pays africain en demi-finale d'un Mondial en éliminant le Portugal

Lisez nos e-Papers