Menu
Search
Vendredi 14 Juin 2024
S'abonner
close
Vendredi 14 Juin 2024
Menu
Search

L’Orchestre Symphonyat et le Jerusalem East & West Orchestra fusionnent le temps d'un festival

L’Orchestre Symphonyat et le Jerusalem East & West Orchestra fusionnent le temps d'un festival
Le concert a eu lieu le 3 mars dernier à l’apogée du Festival Song of the Dove, qui s’est déroulé du 2 au 4 mars au parc national de Timna, au tripoint Israël-Égypte-Jordanie.

Une première. L’Orchestre marocain Symphonyat a fusionné avec l’Orchestre Jérusalem East & West. Objectif : produire un concert commun pour la paix. Ce concert a eu lieu le 3 mars dernier à l’apogée du Festival Song of the Dove (Le chant de la colombe) qui s’est déroulé du 2 au 4 mars au parc national de Timna, au tripoint Israël-Égypte-Jordanie. Le spectacle, qui s’est joué à guichets fermés, a drainé un public de plus 2.500 personnes.

Le Festival Song of the Dove vise à propager un message de paix, d’optimisme et d’espoir pour la société israélienne et ses pays voisins, à travers une célébration musicale grandissime et originale. Ce concert est ainsi le fruit de la première coopération internationale entre les deux orchestres, sous la baguette et la direction musicale du maestro Tom Cohen. Une centaine de musiciens étaient sur la scène du parc Timna et ont été accompagnés par de grandes voix : Ehud Banai, Berry Sakharof, Dudu Tassa, Violet Salameh, Ziv Yehezkel, Yasmin Levy, Lynette (Turquie), Narkiss, Sama Shoufani et Sanaa Marahati (Maroc).

Selon Tom Cohen, «le grand succès et la réussite de cette première collaboration est juste un début prometteur pour les futurs projets que nous pourrons faire ensemble autour du monde. Je consacre toute ma vie professionnelle à comprendre et à pratiquer la musique comme un pont, mais cette fois-ci c’était une concrétisation particulière et émouvante. Jouer ces passages immortels, en collaboration avec les 2 orchestres, près du tripoint Israël-Jordanie-Égypte, c’est célébrer toute cette beauté que nous partageons, c’est aller au-delà des conflits qui peuvent exister et toucher notre racine humaine commune, qui ne s’arrête pas aux contrôles frontaliers, c’est se connecter réellement».

Pour sa part, Karim Taissir, le président fondateur de l’association à but non lucratif Avempace, qui gère l’Orchestre Symphonyat, a déclaré : «depuis la création de Symphonyat, nous avons tenu à donner une seconde vie à la musique de notre patrimoine marocain en faisant honneur à ses différentes composantes et influences aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Nous sommes donc fiers et honorés de signer le premier partenariat culturel entre nos 2 pays, fruit de plusieurs années de travail avec Tom Cohen et l’équipe. Grâce à ce partenariat et au Festival Song of the Dove, et pour la première fois dans l’histoire, nous avons réussi à faire fusionner 2 grands orchestres du Maroc et d’Israël qui ont joint leurs notes pour un spectacle unique. Notre ambition est d’organiser de nouveaux concerts communs aussi bien dans nos 2 pays qu’à travers le monde pour partager nos messages de paix et fraternité à travers le langage universel de la musique».

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.