Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Société

Lutte contre les stéréotypes féminins : plus de 50 spots publicitaires candidats au trophée Tilila 2022

Lutte contre les stéréotypes féminins : plus de 50 spots publicitaires candidats au trophée Tilila 2022
Un nouveau jury départagera les 10 spots publicitaires shortlistés suite à une première sélection pour la phase finale .Ph Aissa Saouri

Et de quatre pour le Trophée Tilila ! Ce prix, lancé par 2M en 2018 pour promouvoir les valeurs d’égalité hommes-femmes, récompense chaque année les spots publicitaires les plus engagés en faveur de la lutte contre les stéréotypes féminins. C’est aujourd’hui un rendez-vous très attendu par les professionnels de la communication publicitaire au Maroc. Ils ont d’ailleurs été encore plus nombreux à présenter leur candidature pour cette quatrième édition. «La participation a enregistré un nouveau record qui s’est traduit par plus de 50 spots publicitaires candidats, et ce malgré le contexte difficile lié à la pandémie de la Covid-19», a souligné Khadija Boujanoui, présidente du Comité Parité et Diversité de 2M, lors d’un point de presse, ce vendredi 7 octobre à Casablanca. «Nous sommes très heureux de voir que le nombre d’annonceurs et d’agences engagés à promouvoir une image plus positive et valorisante de la femme dans la publicité augmente chaque année. Nous notons une évolution non seulement sur le plan quantitatif, mais aussi qualitatif. Notre ambition aujourd’hui est de les encourager à pérenniser ces efforts, mais aussi d’œuvrer en vue de les sensibiliser à d’autres valeurs tout aussi importantes que le genre, à l’instar de la diversité et de l’inclusion», a-t-elle soutenu.

Cette année, un nouveau jury départagera les 10 spots publicitaires shortlistés suite à une première sélection pour la phase finale. Il est composé de personnalités engagées en faveur de l’égalité femme-homme à l’instar de Nadia Ghalia Lamhaidi, experte de l’image de la femme dans les médias et scénariste, Mohamed Beyoud, directeur artistique du Festival du film d’animation de Meknès (FICAM), Zakia Tahiri, auteure, réalisatrice et productrice, Lamia Chraïbi, productrice de cinéma, et Nour-Eddine Lakhmari, réalisateur. Rappelons qu’un appel à candidature a été ouvert du 1er au 31 juillet 2022 aux annonceurs et agences dont les publicités en concours ont été diffusées sur 2M durant la période allant du 30 septembre 2021 au 30 septembre 2022. Et afin de prolonger son combat pour la promotion du respect de la femme et de l’égalité des genres, 2M a lancé deux autres initiatives inspirantes initiées en marge du Trophée Tilila : le TiliLab et les Tilitalks. TiliLab est un concours de création ouvert aux jeunes talents de moins de 30 ans qui en est à sa deuxième édition. Les concepts créés cette année autour de la thématique du «Made in Morocco» par les six candidats sélectionnés (trois femmes et trois hommes) seront départagés par le jury de Tilila. Le meilleur concept élaboré à travers ce concours sera annoncé lors de la cérémonie de remise des prix.

À la clé, un trophée, un outil de travail offert par la chaine et un accompagnement de son espace de création «My Lab» pour la réalisation d’un projet. Quant aux Tilitalks, il s’agit d’un rendez-vous trimestriel de rencontres avec les professionnels de la publicité, du marketing et des médias afin d’échanger et de proposer des axes professionnels d’amélioration autour des sujets liés à la publicité, au genre et aux thématiques d’inclusion. Khadija Boujanoui a, en outre, souligné que le Trophée Tilila vise, pour les prochaines éditions, à s’ouvrir sur d’autres valeurs, à l’instar de la diversité et de l’inclusion, afin de sensibiliser davantage les publicitaires marocains et ainsi contribuer à bâtir une société plus sensible à ces valeurs. Il est à noter que la cérémonie de remise du Trophée Tilila sera organisée jeudi 13 octobre à Casablanca. Trois gagnants seront désignés lors de cette soirée qui sera marquée par la présence de nombreux acteurs de la publicité, annonceurs, agences de conseil en communication, représentants des médias, ainsi que des leaders d’opinion et des partenaires institutionnels. 

Lisez nos e-Papers