Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

La valeur marchande des Lions de l’Atlas en hausse après la Coupe du monde

Auteurs d’un exploit monumental en Coupe du monde (demi-finalistes), les Lions de l’Atlas ont vu leur valeur marchande augmenter, selon les estimations de Transfermarkt. Au moins dix joueurs de l'effectif de Walid Regragui ont vu leur valeur progresser après l'épopée du Mondial au Qatar. Achraf Hakimi reste le joueur le plus bancarisé du Onze national avec une valeur de 70 millions d’euros, soit 5 de plus qu’avant la Coupe du monde.

La valeur marchande des Lions de l’Atlas en hausse après la Coupe du monde

Les Lions de l’Atlas étaient au sommet de leur art en Coupe du monde Qatar 2022. Ils ont éliminé la Belgique, le Canada, l’Espagne et le Portugal. Des prestations de haute facture qui se sont répercutées positivement sur la valeur des internationaux marocains. Selon Transfermarkt, 10 Lions de l’Atlas ont vu leur valeur progresser.

Achraf Hakimi

Auteur de prestations XXL durant la Coupe du monde, Achraf Hakimi a logiquement vu sa valeur partir en hausse. Le joueur est désormais estimé à 70 millions d'euros, contre 65 avant la Coupe du monde.

Noussaïr Mazraoui

L'arrière gauche des Lions de l'Atlas, Noussaïr Mazraoui, a lui aussi pris de la valeur. Le Bavarois est estimé à 28 millions d’euros, soit trois de plus avant la Coupe du monde.

Yahia Attiyat Allah

Le troisième latéral des Lions de l’Atlas, Yahia Attiyat Allah, double pratiquement sa cote. Il passe de 1,5 à 2,5 millions d’euros.

Sofyan Amrabat flambe

Sofyan Amrabat est l’une des grosses révélations de la Coupe du monde. Le joueur est désormais dans les radars de plusieurs écuries européennes. Selon Transfermarkt, la valeur du joueur de la Fiorentina a connu une progression de 10 millions d’euros, passant de 15 à 25 millions d’euros.

Azzedine Ounahi explose

Inconnu du grand public avant la Coupe du monde, Azzedine Ounahi a éclaboussé de son talent la Coupe du monde. Doté d’un gros volume de jeu et d’une bonne technique, Ounahi ne devrait pas s'éterniser à Angers SCO. Plusieurs cylindrées européennes convoitent le joueur formé à l’Académie Mohammed VI. Estimé à 3,5 millions d'euros avant le Mondial, le joueur voit sa valeur aujourd'hui évaluée à 15 millions d’euros.

Sofiane Boufal

Doué techniquement et auteur de dribles déroutants, Boufal a vu sa valeur passer de 8 à 10 millions d’euros.

Hakim Ziyech retrouve des couleurs

Depuis décembre 2020, Ziyech restait sur sept dépréciations consécutives, mais le Mondial lui a permis de mettre fin à cette mauvaise dynamique : sa valeur grimpe de 17 à 20 millions d'euros. Avec de belles prestations avec Chelsea, la valeur du gaucher marocain pourrait repartir à la hausse.

Youssef En-Nesyri reverdit

En difficulté avant la Coupe du monde, Youssef En-Nesyri a fait taire tous ses détracteurs. Auteur de deux buts en Coupe du monde, le joueur formé à l’Académie Mohammed VI a vu sa valeur passer de 12 à 15 millions d’euros.

Selim Amallah gagne 2 millions d’euros

Estimé à 4,5 millions d’euros avant la Coupe du monde, Amallah a vu sa valeur progresser de 2 millions d’euros. Il est désormais estimé à 6,5 millions d’euros. Sous contrat jusqu’en juin 2023, le joueur est libre de négocier avec le club de son choix dès le 1er janvier.

Abdelhamid Sabiri

Le natif de Goulmima actuellement à l'UC Sampdoria a vu sa valeur grimper après sa belle prestation en Coupe du monde. Estimée à 3 millions d’euros avant la Coupe du monde, la valeur de Sabiri passe à 4 millions d’euros, soit 1 millions de plus.

Pour information, la valeur marchande cumulée des 26 Lions de l'Atlas qui ont participé à la Coupe du monde atteint désormais 287,6 millions d'euros. Le Maroc est la deuxième sélection africaine la mieux valorisée par Transfermarkt, derrière le Nigeria (303,35 millions). 

Valeur marchande de 10 Lions de l’Atlas

Achraf Hakimi, arrière droit : sa valeur passe de 65 à 70 millions d’euros.

Noussaïr Mazraoui, latéral gauche : sa valeur passe de 25 à 28 millions d’euros.

Sofyan Amrabat, milieu défensif : sa valeur passe de 15 à 25 millions d’euros.

Azzedine Ounahi, milieu central : sa valeur passe de 3,5 à 15 millions d’euros.

Hakim Ziyech, milieu offensif : sa valeur grimpe de 17 à 20 millions d’euros.

Youssef En-Nesyri, attaquant de pointe : sa valeur progresse de 12 à 15 millions d’euros.

Sofiane Boufal, ailier : sa valeur grimpe de 8 à 10 millions d’euros.

Selim Amallah, milieu offensif : sa valeur progresse de 4 à 6,5 millions d’euros.

Abdelhamid Sabiri, milieu offensif : sa valeur passe de 3 à 4 millions d’euros.

Yahia Attiyat Allah, latéral gauche : sa valeur passe de 1,5 à 2,5 millions d’euros.

Lire aussi : Achraf Hakimi dans le Top 10 des joueurs les plus rapides du Mondial

Lire aussi : Après le Mondial, Yahia Attiat-Allah devient le joueur le plus cher de la Botola

Lisez nos e-Papers