Menu
Search
Vendredi 24 Mai 2024
S'abonner
close
Vendredi 24 Mai 2024
Menu
Search

Maroc-Royaume-Uni : Hausse de 7,2% du commerce en 2021

Le niveau d'échange économique et commercial entre le Maroc et le Royaume-Uni, situé actuellement à 1,8 milliard de livres sterling, sur un an, est appelé à poursuivre sa progression. C’est ce qu’a assuré Dr Andrew Murrison, l'envoyé commercial du Premier ministre britannique au Maroc, actuellement en visite dans le Royaume.

Maroc-Royaume-Uni : Hausse de 7,2% du commerce en 2021
Dr Andrew Murrison, l'envoyé commercial du Premier ministre britannique au Maroc. Ph. Kartouch

Un an après l’entrée en vigueur de l’Accord d’association entre le Maroc et le Royaume-Uni, signé à Londres le 26 octobre 2019, les échanges commerciaux entre les deux Royaumes ont le vent en poupe. Le volume total des échanges de biens et services bilatéraux, exportations plus importations, était, jusqu'à la fin du troisième trimestre 2021, de 1,8 milliard de livres sterling, sur un an, soit une augmentation de 7,2%, soit 124 millions de livres sterling, par rapport à la même période en 2020. Ces chiffres émanent du dernier rapport du département de commerce international britannique publié en ce mois de février. Sur ces 1,8 milliard de livres sterling, les exportations totales du Royaume-Uni vers le Maroc se sont élevées à 757 millions de livres sterling au cours des quatre trimestres précédant la fin du T3 2021 (une baisse de 1,4%, soit 11 millions de livres sterling par rapport aux quatre trimestres à la fin du T3 2020).

Les importations totales du Royaume-Uni en provenance du Maroc se sont élevées, quant à elles, à 1,1 milliard de livres sterling au cours de la même période, soit une augmentation de 14,2%, soit 135 millions de livres sterling par rapport aux quatre trimestres à la fin du T3 2020. «Après deux ans de pandémie, notre souhait est de donner un nouvel élan à la coopération bilatérale entre nos deux pays, à la lumière du nouveau modèle de développement et la transition verte opérée dans nos économies respectives. Le volume des échanges commerciaux entre nos deux pays est en constante augmentation, mais il reste beaucoup à faire. Je suis enthousiaste quant aux perspectives d’avenir pour notre coopération pour aller au-delà et je pense que le timing est parfait pour faire ce travail», a souligné Son Excellence Dr Andrew Murrison, l'envoyé commercial du Premier ministre britannique au Maroc, actuellement en visite dans le Royaume.

Au menu de cette visite, des rencontres avec des représentants ministériels et d’autres acteurs pour étendre les objectifs fixés par l’Accord d’association entre les deux pays. Même son de cloche auprès de l’ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc, Simon Martin, qui a noté que le Royaume-Uni est un partenaire de choix pour Maroc en matière de transition énergétique. «La participation du Maroc à Glasgow était formidable. Le Royaume a adhéré au nouveau programme de percée à la COP 26, avec l’ensemble de ses cinq engagements et la visite de Dr Murrison va permettre de poursuivre les opportunités de coopération en matière d’investissement, des énergies renouvelables et de croissance verte. Je pense que nous sommes au point de départ de la prochaine étape de nos relations économiques», a-t-il déclaré.

 

Lisez nos e-Papers