Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Société

Canicule : Comment préserver sa santé en période de fortes chaleurs

Déshydratation, transpiration excessive, troubles de sommeil…, la période de forte chaleur arrive toujours avec son lot de désagréments. Mais attention, les conséquences sur la santé peuvent parfois être lourdes. Voici quelques conseils pour faire face aux températures élevées et se protéger durant cette période.

Canicule : Comment préserver sa santé en période de fortes chaleurs

Alors que la saison estivale n’a pas encore commencé, le mercure continue de grimper dans toutes les régions du Maroc. Les températures atteignent un niveau caniculaire. Et ce n’est pas prêt de changer. Contacté par nos soins, Houssein Bouabed, responsable de la communication à la Direction de la météorologie, affirme qu’il continuera à faire chaud les prochains jours dans plusieurs régions du pays. «La situation de chaleur actuelle que connait notre pays est ce qu’on appelle Chergui. Il s’agit d’une vague de chaleur liée à la remontée de l’air chaud en provenance du grand Sahara qui est rapporté par des vents de Sud au Sud-est.

Cette masse d’air réchauffe l’atmosphère en remontant progressivement vers le centre, le nord et l’est du pays avec une hausse de 5 à 10 degrés par rapport à la normale, en cette période, surtout sur les régions de Souss, les plaines de Tadla, Al-Haouz, Rhamna, Chiadma, Tensift, les plateaux de phosphate-Oulmess, le Saiss et l’intérieur du Gharb, le Loukkous, Chaouia Abda, l’Oriental et le sud-est du pays», explique le météorologue. «On ne peut pas dire que cette vague de chaleur est vraiment précoce, car notre pays a déjà enregistré des records de chaleur durant cette période par le passé, en particulier lors d'une des vagues de chaleur de 2015 et en 2019 suite à des remontées d'air chaud d'origine saharienne vers le Maroc», ajoute-t-il.

Il n’est pas toujours évident de supporter cette forte chaleur. En plus de la fatigue, la canicule peut entrainer des malaises et avoir des effets néfastes sur la santé. «Il faut être prudent en cas de forte chaleur, comme celle que nous traversons ces derniers jours. Notre corps s’épuise rapidement en essayant de s’adapter à ces températures élevées. Il transpire plus et les vaisseaux sanguins se dilatent, ce qui favorise le risque de déshydratation. C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à boire de l’eau même lorsqu’on n’a pas soif», indique Dr Majda Chtaini, généraliste.

«Certaines personnes sont plus exposées que d’autres aux risques liés aux fortes chaleurs et à la canicule. Il s’agit notamment des personnes âgées, des nourrissons et des jeunes enfants de moins de 3 ans, les personnes souffrant de maladies chroniques ou de handicap, celles qui ont une forte activité physique ou qui travaillent à la chaleur et les personnes qui prennent certains médicaments qui peuvent interférer avec l’adaptation de l’organisme à la chaleur. C’est le cas des diurétiques et des neuroleptiques», précise-t-elle.

Dr Chtaini rappelle, en outre, que les femmes enceintes sont particulièrement touchées par la canicule, surtout lorsque elle coïncide avec la fin de la grossesse. «La température corporelle des femmes enceintes est naturellement plus élevée. Avec le syndrome des jambes lourdes, se déplacer devient un véritable calvaire pour les futures mamans quand il fait chaud. La chaleur entraîne une dilatation des vaisseaux, le sang stagne et circule moins bien dans les veines. C’est ce qui fait que les jambes s’alourdissent», explique le médecin. Et d’ajouter que «durant cette période, les femmes enceintes doivent s’hydrater régulièrement. Une déshydratation du corps peut engendrer des morbidités qui peuvent mettre en danger sa santé et celle du fœtus».

Les grosses chaleurs ont aussi un impact sur la qualité du sommeil et la bonne récupération de l’organisme. «Bien dormir est essentiel pour être de bonne humeur et rester en bonne santé. Mais les températures élevées empêchent l'organisme de se reposer et notre sommeil peut être fragmenté et devient instable. Il est recommandé de prendre une douche avant d’aller au lit. Cela permet à l'organisme de se refroidir et favorise ainsi l'endormissement», souligne Dr Chtaini.

***************
À éviter en période de fortes chaleurs

- Il ne faut pas dépasser 7 degrés d'écart avec la température extérieure pour prévenir le choc thermique en sortant. Plus la température est froide, plus les maux de tête ou de gorge sont fréquents. En se rafraichissant, on pourrait ainsi tomber malade.
- Il faut éviter de produire un effort physique important, surtout entre 12 h et 14 h
- Il faut éviter les boissons chaudes, en particulier le café et le thé en trop grande quantité, car ils sont diurétiques et donc augmentent la quantité d'urine et entrainent l'élimination de l'eau.

*************
Recommandations du ministère de la Santé

Pour lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur, le ministère de la Santé a publié sur son portail «Sehati» plusieurs conseils à suivre durant cette période :
• Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif
• Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour
• Mangez en quantité suffisante
• Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais
• Maintenez votre logement frais en fermant les fenêtres et volets la journée, et en les ouvrant le soir et la nuit s’il fait plus frais
• Ne pas hésiter à demander conseil à son médecin, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier pour l’adaptation des doses par exemple.

Lisez nos e-Papers