Menu
Search
Lundi 24 Juin 2024
S'abonner
close

Santé et Sécurité au travail : le gouvernement adopte un décret sur les équipements à risque

Santé et Sécurité au travail : le gouvernement adopte un décret sur les équipements à risque

 Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi, sous la présidence du chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, a adopté le projet de décret n°2.22.630 fixant les conditions d’utilisation des appareils et machines susceptibles de porter atteinte à la santé des salariés ou de compromettre leur sécurité.

Présenté par le ministre de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, ce projet de décret vise à mettre en place des mesures et procédures de précaution à même de parer aux dangers inhérents à un ensemble d’appareils et machines, dont les installations électriques, de manière à assurer la sécurité et la santé des salariés, et à abroger le décret n°2.12.236 du 25 novembre 2013 portant sur les mêmes dispositions, a indiqué le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point presse à l’issue du conseil de gouvernement.

Ce projet prévoit des dispositions juridiques relatives aux appareils et machines, notamment en ce qui concerne leur installation, utilisation et maintenance, les moyens de prévention en vue de protéger les salariés et les biens, l’opération d’information et de formation des salariés chargés de manipuler, maintenir et contrôler ces appareils et machines, a poursuivi M. Baitas.

Par ailleurs, le projet stipule des dispositions relatives aux installations électriques dont les mesures à prendre pour protéger les salariés des risques de contact direct et indirect, pour prévenir les brûlures, incendies et explosions d’origine électrique ainsi que pour le contrôle des installations électriques.

 

Lire aussi : Flambée des carburants : Le gouvernement annonce une 7e aide aux transporteurs

Lire aussi : ADII, DGI, ADA, SNED... voici les nominations approuvées au Conseil de gouvernement

Présenté par le ministre de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, ce projet de décret vise à mettre en place des mesures et procédures de précaution à même de parer aux dangers inhérents à un ensemble d’appareils et machines, dont les installations électriques, de manière à assurer la sécurité et la santé des salariés, et à abroger le décret n°2.12.236 du 25 novembre 2013 portant sur les mêmes dispositions, a indiqué le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point presse à l’issue du conseil de gouvernement.

Ce projet prévoit des dispositions juridiques relatives aux appareils et machines, notamment en ce qui concerne leur installation, utilisation et maintenance, les moyens de prévention en vue de protéger les salariés et les biens, l’opération d’information et de formation des salariés chargés de manipuler, maintenir et contrôler ces appareils et machines, a poursuivi M. Baitas.

Par ailleurs, le projet stipule des dispositions relatives aux installations électriques dont les mesures à prendre pour protéger les salariés des risques de contact direct et indirect, pour prévenir les brûlures, incendies et explosions d’origine électrique ainsi que pour le contrôle des installations électriques.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.