Menu
Search
Jeudi 18 Avril 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Société

195 géoparcs mondiaux de l’Unesco répondent présents à l’Appel de Marrakech

Organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du 04 au 11 septembre par le Réseau mondial des géoparcs de l’Unesco, le Conseil régional de Béni Mellal-Khénifra et l’association Géoparc M’Goun, cette grand-messe réunira quelque 195 géoparcs à travers le monde ayant décroché le Label mondial «Géoparc Unesco» répartis sur un total de 48 pays, dont le Maroc, représenté, par son Géoparc Unesco du M’Goun.

195 géoparcs mondiaux de l’Unesco répondent présents à l’Appel de Marrakech

Les villes de Béni Mellal, Azilal et Marrakech ouvrent le bal de leurs activités culturelles et scientifiques en accueillant les travaux de la dixième Conférence internationale sur les Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste à l'occasion de la Conférence des géoparcs de l'UNESCOmondiaux Unesco. Organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du 4 au 11 septembre par le Réseau mondial des géoparcs Unesco, le Conseil régional de Béni Mellal-Khénifra et l’association Géoparc M’Goun, cette grand-messe réunira quelque 195 Géoparcs à travers le monde ayant décroché le Label mondial «Géoparc Unesco» répartis sur un total de 48 pays, dont le Maroc, représenté, par son Géoparc Unesco du M’Goun.

>>Lire aussi : Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste à l'occasion de la Conférence des géoparcs de l'UNESCO

Les Géoparcs mondiaux de l'Unesco sont des zones géographiques uniques et unifiées présentant des sites et des paysages d’une importance géologique mondiale et qui sont gérés selon un concept holistique de protection, d'éducation et de développement durable dans une approche qui combine conservation et développement durable tout en impliquant les communautés locales. Le travail de l'Unesco avec les géoparcs a débuté en 2001 et en 2004.

Dix-sept Géoparcs européens et 8 géoparcs chinois réunis au siège de l'Unesco à Paris ont constitué le «Réseau mondial des géoparcs» (GGN). Le 17 novembre 2015, les 195 États membres de l'Unesco ont ratifié la création d'un nouveau label, les Géoparcs mondiaux de l'Unesco, lors de la 38e Conférence générale de l'Organisation, ce qui exprime la reconnaissance par les gouvernements de l'importance de gérer les sites géologiques exceptionnels. L'Organisation soutient les efforts des États membres pour créer des Géoparcs mondiaux de l'Unesco dans le monde entier, en étroite collaboration avec le Réseau mondial des géoparcs.

Selon le GGN, «un Géoparc mondial Unesco utilise son patrimoine géologique, en relation avec tous les autres aspects du patrimoine naturel et culturel de la zone, pour améliorer la sensibilisation et la compréhension des questions clés auxquelles la société est confrontée, comme l'utilisation durable des ressources de notre planète, l'atténuation des effets du changement climatique et la réduction des risques liés aux catastrophes naturelles».

À noter également qu’en faisant prendre conscience de l'importance du patrimoine géologique d’une zone dans l'histoire et la société d'aujourd'hui, les Géoparcs mondiaux Unesco donnent aux populations locales un sentiment de fierté pour leur région et renforcent leur identification avec celle-ci. La création d'entreprises locales innovantes, de nouveaux emplois et de cours de formation de haute qualité est ainsi stimulée, car de nouvelles sources de revenus sont générées par le géo-tourisme, tandis que les ressources géologiques de la région sont protégées.

Zoom sur le Géoparc Unesco du M’Goun

Au Maroc, le Géoparc Unesco du M’Goun couvre une superficie de plus de 5.700 km² englobant ainsi plusieurs communes d’Azilal, à savoir, Demnate, Tilouguite, Zaouit Ahansal, Tabant, Aït M'Hamed, Ait Taguella, Agoudi N'Lkheir, Aït Abbas, Aït Boulli, Aït Blal, Sidi Boulkhelf, Tifni et la commune d’Anergui Boutferda. Il est le premier Géoparc du Maroc, de l’Afrique et du Monde arabe situé au milieu de la chaîne du haut atlas central entre Béni Mellal au nord et la ligne de crête de l'lghil M'Goun au Sud.

Le Géoparc du M'Goun est un territoire protégé qui comprend un certain nombre de géo-sites d'un intérêt exceptionnel, mais aussi des lieux de valeurs écologiques, archéologiques, historiques et culturelles. Il est aussi un acteur important dans le développement socio-économique de la région où il stimule le développement du tourisme, en particulier le géo-tourisme en générant ainsi la création d'entreprises et coopératives locales, produisant de nouvelles sources de revenus pour la population. Il a également cette vocation éducative puisqu’il vise à proposer un programme pédagogique scientifique et environnemental.

Lisez nos e-Papers