Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

En aparté avec Aloe Blacc, le chanteur qui a la soul dans l’âme

Aloe Blacc, l'artiste au swing contagieux, était l'une des têtes d'affiche de la 16e édition du festival Jazzablanca. Chanteur, parolier, rappeur, producteur et musicien, l'artiste américain multi casquettes a conquis le public bidaoui avec ses chansons soul, ses reprises des grands classiques, sans oublier son fameux titre ‘I need a dollar”. Le Matin a rencontré la voix du tube planétaire "Wake Me Up".

Vous avez participé au festival Jazzablanca en 2012. Quel souvenir en gardez-vous ?

Il y a quelques années, je suis venu à Jazzablanca avec un groupe à cordes. Je me souviens que c'était une superbe performance et un public magnifique. C'était un concert vraiment magique avec un concept introduisant des instruments à cordes dans mes chansons soul.

Que pensez-vous de la programmation de la 16e édition du festival Jazzablanca ?

Le programme de cette année est magnifique, j'aurais souhaité arriver sur place plus tôt pour voir Niles Rodgers, quel surprenant et magnifique musicien, artiste et producteur. Mika également, quel superbe artiste et chanteur. Le line-up est vraiment excellent !

Votre chanson "Wake Me Up", en duo avec Avicii, a reçu la certification de diamant de la Recording Industry Association of America (RIAA) . Que signifie cette récompense pour vous ?

Il s'agit d'un véritable symbole du pouvoir de la musique. La musique n'est pas une compétition, mais il est important de savoir quand plusieurs personnes apprécient l'art que l'on propose. Cette certification est une confirmation que la musique est bonne et que cette chanson a permis aux gens de se sentir bien.

Que représente la chanson “Wake Me Up” pour vous ?

Cette chanson a beaucoup de signification pour moi, elle a changé ma vie de nombreuses façons. “Wake Me Up” m'a permis de mettre en place un niveau à atteindre sur le type d'histoire et le genre de parole que je veux créer dans ma carrière.

Quels sont vos projets à venir ?

Je travaille sur de nombreuses musiques et projets, avec des styles différents : Dance, Soul, Pop et Folk. Je suis toujours en train de créer et de chercher comment transformer la musique en un programme télévisuel, notamment une émission de TV.

Avez-vous un message à transmettre à vos fans au Maroc ?

Continuez à apprécier la musique, j'aime vous lire, n'hésitez pas à m'envoyer des messages sur les réseaux sociaux. J'ai vraiment hâte de revenir !

 




A lire aussi : Mika clôture en apothéose le Festival Jazzablanca

 

Lisez nos e-Papers