Menu
Search
Dimanche 23 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 23 Juin 2024
Menu
Search

«Avito Expo», le salon des voitures d’occasions ouvre ses portes à Casablanca

Organisé par Avito Group, regroupant les marketplaces leaders Avito.ma et Moteur.ma, «Avito Expo» a ouvert ses portes ce matin 9 juin à l’espace «Toro» sur la corniche casablancaise et se poursuivra jusqu’au 18 du mois.

«Avito Expo», le salon des voitures d’occasions ouvre ses portes à Casablanca

Se développant jour après jour, le marché des voitures d’occasion se professionnalise aussi. Après les showrooms en bonne et due forme, place maintenant aux salons dédiés à cette activité qui a gagné en attractivité, surtout après la pénurie des stocks des véhicules neufs suite à la crise de la Covid 19.  

Dans ce contexte, un deuxième salon de la voiture d’occasion, «Avito Expo», a ouvert ses portes ce matin 9 juin à l’espace «Toro» sur la corniche casablancaise et se poursuivra jusqu’au 18 du mois. Organisé par Avito Group, regroupant les marketplaces leaders Avito.ma et Moteur.ma, cet événement arrive quelques jours seulement après la deuxième édition du salon «Auto Occasion», qui a eu lieu du 23 au 28 mai dernier, également à Casablanca.  

Sur une superficie de 8.000 m2 d’exposition, «Avito Expo» accueille 18 exposants parmi les leaders de l’automobile d’occasion sur le marché marocains notamment Global Occaz (Hyundai), Renew (Renault/Dacia), Stellantis (Fiat, Jeep, Alfa Romeo…), Otoclic... Des professionnels du financement et de l’assurance (Eqdom, Sofac, Bank Assafa…) sont également de la partie.  

«Avito Expo se veut un carrefour de rencontre entre les clients et tous les acteurs de la chaîne de la vente d’occasion, à savoir les professionnels de l’automobile d’occasion, les organismes de financement et d’assurance, ainsi que les acteurs du secteur énergétique», a indiqué Zakaria Ghassouli, CEO d'Avito Group. 

Les professionnels du marché de la voiture d'occasion veulent barrer la route au marché informel 

Attendus nombreux (environs 50.000 visiteurs selon les prévisions de l’organisation), les clients peuvent choisir entre environ 150 voitures exposées sur place et 450 unités dédiés à cet événements par les exposants. Et il y’en a vraiment de toutes les catégories, de tous les segments et de toutes les bourses. «Les clients ont davantage le choix puisque nous leur faisons également bénéficier sur place de tous nos stocks à travers notre plateforme digitale», souligne Mohamed Idrissi, directeur commercial d’Otoclic qui explique les professionnels font de plus en plus d’efforts pour structurer le marché des véhicules d’occasion. «Nous voulons offrir à nos clients la même attention que celle accordée à des acheteurs de véhicules neufs, et ce du début du processus d’achat à sa fin. Que ce soit pendant ce salon ou tout au long de l’année dans nos showrooms ou ceux des autres professionnels, nos clients ont droit à un accueil et un traitement dignes de ce nom, ainsi qu’un accompagnement (financement et assurance) et après ventes de qualité», insiste Mohamed Idrissi. Tout cela pour une différence de prix de seulement 2 à 3% par rapport au marché informel. «Une différence de prix qui en vaut la peine vue les avantages assurés par les professionnels, notamment la sécurité de la transaction, l’expertise professionnelle ainsi que la garantie», explique-t-il.   

La meilleure organisation des professionnels des véhicules d’occasion et la meilleure sécurisation des transactions ont encouragé les professionnels du financement et de l’assurance à accorder plus d’attention à ce marché en devenir, a expliqué Jamal Rachidi, directeur marketing et commercial de Bank Assafa. «C’est un marché dont les ventes annuelles sont trois fois plus importantes que celles des véhicules neufs. Son organisation continuelle pousse les professionnels du financement à être plus réactifs», affirme Jamal Rachidi.   

Selon l’organisation, «AvitoExpo» répond à une demande de plus en plus importante pour la voiture d’occasion. D’après une étude récente menée par la plateforme Avito.ma, près de la moitié (47%) des sondés ont déclaré vouloir changer de voiture durant le premier trimestre de cette année, en choisissant une voiture d’occasion. 

«Nous avons reçu beaucoup de demandes de particuliers désireux de vendre leurs voitures. Nos équipes ont réalisé une centaine d’expertises pour offrir un stock de voitures de particuliers à la vente, notamment aux professionnels qui souhaitent renforcer leur flotte de véhicules. Le salon promet de réaliser de bonnes affaires», a indiqué Zakaria Ghassouli. 

Lire aussi : Les voitures d’occasion auront le vent en poupe en 2023 (Avito)

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.