Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

La BERD approuve un financement de 440 millions de dirhams à Dislog Group

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement vient d’approuver un prêt de 440 millions de dirhams à Dislog Group. Ce financement qui sera accordé en deux tranches vise à accompagner le groupe marocain dans son plan de développement à la veille de son introduction en bourse prévue en 2024. Soutenu également par des banques marocaines, Dislog Group envisage de doubler ses capacités en 4 ans, d’acquérir de nouvelles marques de grande consommation et d’accélérer son développement dans le secteur de la santé. Il prévoit également de se renforcer par de nouvelles plateformes industrielles et logistiques ainsi que l'installation de panneaux photovoltaïques dans le cadre de sa transition écologique.

La BERD approuve un financement de 440 millions de dirhams à Dislog Group
Les nouveaux investissements permettront à Dislog Group de consolider sa position au Maroc.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) soutient Dislog Group. Elle vient de lui approuver un prêt de 440 millions de dirhams pour appuyer sa croissance et son plan de développement. Concrètement, ce financement de la BERD qui sera accordé en deux tranches vise à accompagner le groupe marocain dans l'acquisition de nouvelles marques dans les secteurs des produits de grande consommation (FMCG : Fast Moving Consumer Goods), mais aussi de la santé, ainsi que la construction et l'acquisition de plateformes industrielles et logistiques. Le programme d’investissement/acquisition comprend également l'installation de panneaux photovoltaïques afin de fournir une part importante de la consommation d'énergie annuelle du groupe à partir de sources renouvelables, ainsi que le lancement d’un projet de certification de bâtiment écologique. Le groupe qui compte 2400 collaborateurs a pour ambition de doubler ses capacités en 4 ans grâce à cet investissement !

Dislog prépare son entrée en Bourse en 2024

À noter que le plan de développement de Dislog Group est également soutenu par des banques marocaines dans le but de renforcer la croissance rentable afin de mieux préparer Dislog à son introduction en bourse prévue en 2024. «Le projet permettra au groupe de se développer dans le secteur pharmaceutique et de saisir une valeur ajoutée plus élevée dans les chaînes d'approvisionnement des produits de grande consommation au Maroc. De plus, le prêt soutiendra les investissements de l'entreprise dans la transition vers une économie verte et contribuera à réduire les écarts entre les sexes au sein de sa main-d'œuvre», souligne la BERD.

Outre le financement, le soutien de la BERD portera également sur l’assistance technique à Dislog Group. Ce dernier est principalement détenu par H&S Invest Holding fondé en 2005 par Moncef Belkhayat. Il s’agit d’un groupe marocain diversifié opérant dans la distribution, la logistique, l’industrie, le e-commerce, l’immobilier, la communication & digital et la presse. Le groupe a démarré son activité en 2005 en tant que distributeur de P&G dans certaines régions du Royaume à travers Dislog, son vaisseau amiral. Il a ensuite poursuivi une stratégie de développement intégré sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’achat ou la production jusqu’à la distribution, avec une expansion à l’international. Le Maroc est membre fondateur de la BERD. Il a commencé à bénéficier d’investissements de la Banque en 2012. À ce jour, la BERD y a investi plus de 4,1 milliards d’euros répartis sur 93 projets.

Lire aussi : Dislog Group lève 280 millions de dirhams

Lisez nos e-Papers