Menu
Search
Mardi 16 Juillet 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Juillet 2024
Menu
Search

«Book Club Le Matin» : Dounia Benqassem invitée des Escales littéraires

«Book Club Le Matin» a organisé, le 3 juin, sa quatrième Escale littéraire en marge du Salon international de l'édition et du livre (SIEL) 2023. Les invités, et notamment les mordus d’art plastique, se sont réunis au Sofitel Jardin des Roses Rabat afin de rencontrer Dounia Benqassem venue présenter son livre «50 ans d'histoire de l'art visuel au Maroc».

«50 ans d'histoire de l'art visuel au Maroc» est un travail exceptionnel qui nous réhabilite avec l’art visuel marocain et nous permet de découvrir ou redécouvrir les maîtres de l’art marocains ayant enrichi la scène artistique de 1956 à 2006. L’auteure de cet ouvrage a tenu de prime abord à souligner qu’elle est en pleine préparation d’un deuxième tome qui va compléter la liste des figures artistiques marocaines.

«Ce livre se base sur des entretiens que j’ai eus avec ces artistes. Ce n’était pas un exercice facile ni évident pour approcher les artistes. Ces entretiens je les ai commencés en 2005, une période où l’art était très dynamique au Maroc avec les grands de l’art au Maroc. Mon observation rapprochée de la scène artistique de l’époque m’a permis de découvrir l’école de l’art de Tétouan. Une pépinière d’artistes. Cette école avait la particularité de former beaucoup d’artistes de renom qui partaient pour des expertises en Espagne, mais revenait au Maroc pour enseigner à leur tour aux étudiants de l’école», raconte l’auteure.

Voulant donner une âme à son œuvre, la chercheuse a ainsi fait le choix de retranscrire ses entretiens et même les garder dans leur jus. «C’est un travail encyclopédique, mais vivant, car je laisse parler l’artiste lui-même qui raconte son histoire et les événements qui ont marqué son parcours», indique l’invitée. Elle raconte ainsi quelques souvenirs des rencontres qui l’ont marquée au cours de sa recherche. «Farid Belkahia était une personnalité que je craignais. Je pensais qu’il n’allait pas accepter de me rencontrer. J’ai fait exprès d’ailleurs de garder le début de ma conversation avec lui telle qu’elle a eu lieu. Il m’avait dit qu’il n’avait que quelques minutes à m’accorder, mais une fois la discussion lancée, on est restés à discuter de longues heures et il m’a même présenté un travail jamais dévoilé auparavant : une œuvre qui représente le peuple marocain regardant la photo de Feu Mohammed V dans la lune après son exil».

«50 ans d’arts visuels au Maroc» est un projet à la fois monographique, historique et critique. Il est composé de deux volumes présentant les portraits des artistes, leurs parcours, leurs influences, leurs œuvres majeures, le tout enrichi d’analyses artistiques et historiques.

************

Résumé de l'ouvrage

Projet à la fois historique, monographique et critique, l'ouvrage est aussi un rappel de l'histoire et du contexte des visuels des 50 premières années qui ont suivi l'indépendance du Maroc. Il présente également la manière avec laquelle ces artistes ont marqué cette période. Cet ouvrage est, par ailleurs, une entrée dans la complexité des œuvres des artistes qui sont explorées à la fois pour elles-mêmes, notamment quant à leurs propositions et leurs réalisations sur un demi-siècle, et pour éclairer le travail et la pratique de l'art au Maroc.

*****************

Biographie de l'auteure

Dounia Benqassem est critique et historienne de l'art. Elle est auteure et éditrice aux Éditions AfricArt. Née à Taza, elle a étudié à l'Université Mohammed V de Rabat puis à la Sorbonne-Paris. De 1984 et 2005, elle exerce en tant que professeure de linguistique à l'Université Hassan II. Elle a publié de nombreux ouvrages dont le «Dictionnaire des artistes contemporains du Maroc».

Lire aussi : Groupe «Le Matin» en force au SIEL 2023 : Douze rencontres «Book Club» au programme

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.