Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Monde

Canicule : Incendies au Portugal, l'Espagne en alerte

Des centaines de pompiers luttent, ce mardi, contre un incendie qui fait rage depuis quatre jours dans le sud-ouest du Portugal, en proie comme son voisin espagnol à un épisode de canicule intense qui met la majeure partie de la péninsule ibérique en alerte.

Canicule : Incendies au Portugal, l'Espagne en alerte

Près de 900 pompiers soutenus par dix aéronefs sont mobilisés à Odemira, à proximité de la région touristique portugaise méridionale de l'Algarve, où plusieurs milliers d'hectares ont brûlé, selon les premières estimations. Dans la nuit de lundi à mardi, ils ont "stabilisé le périmètre" mais "deux points critiques" réclameront "beaucoup d'efforts", a expliqué le commandant de la protection civile portugaise José Ribeiro au cours d'un point de presse.

          >> Lire aussi : Incendies en Grèce: près de 2.500 personnes évacuées de l'île de Corfou

A l'intérieur des terres, les habitants d'une vingtaine de villages et des vacanciers séjournant dans des établissements de tourisme rural ont dû être évacués lundi. Nombre d'entre eux ont été accueillis dans une école transformée en centre d'accueil. Au total, près de 1.500 personnes ont été déplacées depuis samedi, tandis qu'une quarantaine, parmi lesquelles 28 pompiers, ont été prises en charge par les services médicaux d'urgence, a déclaré la protection civile.

Un autre feu important, dans la région de Leiria, dans le centre du Portugal, a connu une accalmie dans la nuit de lundi à mardi, après avoir ravagé environ 7.000 hectares. Près de 2.800 pompiers et 16 aéronefs étaient mobilisés mardi matin sur l'ensemble du territoire portugais. Les températures devraient légèrement baisser mardi mais tout de même atteindre les 40°C par endroits, après avoir établi un record pour 2023 (46,4°C) lundi à Santarem, dans le centre, selon une première estimation de l'agence météorologique portugaise.

L'état d'alerte est maintenu des deux côtés de la frontière, le sud-ouest de l'Espagne étant en vigilance orange mardi, avec la province de Cordoue, en Andalousie, en alerte rouge, synonyme de danger extrême, a annoncé l'agence météorologique espagnole (Aemet). Les températures en Espagne devraient atteindre les 44°C mardi et surtout mercredi, le jour où cette canicule, la troisième de l'été, sera à son maximum, a souligné l'Aemet. La vague de chaleur devrait durer jusqu'à jeudi, avec une douzaine de provinces espagnoles en alerte rouge mercredi en Andalousie, dans la région de Madrid, dans celle de Castille-La Manche mais aussi au Pays Basque et dans ses environs.

Le week-end dernier, plus de 1.000 hectares ont brûlé en Espagne. Un quatrième incendie d'envergure s'est déclaré lundi après-midi en Estrémadure, une région voisine du Portugal, dans la commune de Valencia de Alcántara, sans que les pompiers parviennent à le maîtriser dans la nuit.

La péninsule ibérique est en première ligne face au réchauffement climatique en Europe, avec une multiplication des épisodes de canicule, de sécheresse et des incendies. Près de 100.000 hectares sont déjà partis en fumée en 2023 en Espagne et au Portugal, selon des bilans provisoires, contre plus de 400.000 au total en 2023.

Lisez nos e-Papers