Menu
Search
Vendredi 23 Février 2024
S'abonner
close
Vendredi 23 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Régions

Casablanca : la Fondation Lydec renforce ses actions au niveau des plages «Lalla Meryem» et «Nahla»

La Fondation Lydec renouvelle son engagement en faveur de l’opération «Plages Propres 2023» sur le thème «B7arblaplastic» (plage sans plastique), et ce au niveau des plages Lalla Meryem (21e édition) et Nahla (6e édition) à Casablanca. Ces actions sont menées en partenariat avec la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement (FM6E), l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre (AESVT) et les autorités locales de la métropole.

Casablanca : la Fondation Lydec renforce ses actions au niveau des plages «Lalla Meryem» et «Nahla»

Le programme national «Plages Propres», porté par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, a pour but la protection du littoral et la sensibilisation à l’environnement. Les participants au programme, chacun selon son périmètre d’intervention, ont pour mission d’assurer la sécurité des estivants, la propreté des plages et des eaux de baignade, l’animation des plages et la sensibilisation à la protection de l’environnement, entre autres.

>> Lire aussi : Pavillon bleu : 27 plages et trois ports de plaisance labellisés en 2023

«L’implication de la Fondation Lydec dans ce programme s’inscrit dans son axe d’intervention visant l’éducation et la sensibilisation à l’environnement et au développement durable. Cette opération est une occasion pour la Fondation d’offrir aux estivants, et notamment aux plus jeunes, un programme de plusieurs ateliers de sensibilisation, des jeux éducatifs et sportifs, ainsi que des activités artistiques et scientifiques», explique le gestionnaire délégué à la distribution d’eau et d’électricité, à l’assainissement liquide et à l’éclairage public à Casablanca.

En ce sens, la Fondation Lydec contribue, en fonction des besoins, à la mise en place ou à la mise à niveau des infrastructures nécessaires au confort des estivants au niveau des deux plages (blocs sanitaires, abris en bois pour la protection civile, les forces auxiliaires et l’infirmerie, des tours de surveillance, des drapeaux de l’état de la mer, l’affichage et la signalisation). Il est également question de l’affichage d’informations générales : qualité des eaux de baignade, horaires d’ouverture de la plage, etc. En outre, tout au long de la saison estivale, un espace d’animation est installé au niveau des deux plages pour accueillir les estivants.

L’animation comprend une radio plage, des jeux et des ateliers pédagogiques autour de sujets environnementaux (gestion de l’eau, protection de l’océan et du littoral, collecte, valorisation et recyclage des déchets, etc.). «En 2022, à travers ce même programme, la Fondation Lydec a sensibilisé plus de 65.000 estivants, notamment les plus jeunes, à la préservation de l’environnement, de l’océan et du littoral, ainsi qu’à la préservation de la ressource en eau dans le contexte actuel de sécheresse et de pénurie, contribuant aussi à la collecte d’environ 5 tonnes de déchets plastiques au niveau des deux plages», indique le délégataire.

Par ailleurs, apprend-t-on de même source, la Fondation participe à des réunions de coordination organisées par les autorités locales à fréquence régulière. Ces réunions regroupent l’ensemble des acteurs concernés et visent à suivre l’état d’avancement des plans d’action et à traiter des remarques ou plaintes le cas échéant. Chaque participant contribue ainsi à la réussite de ce programme en offrant une expérience agréable aux estivants durant l’été. Pour rappel, l’opération Plages Propres a été lancée par la FM6E en 1999 et vise à mobiliser différents acteurs (collectivités et autorités locales, opérateurs économiques et société civile) en faveur de la protection du littoral, de la sensibilisation à l’environnement durant la saison estivale et de la gestion durable des équipements des plages concernées.