Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Coupe du Trône : La RSB défait le Raja au bout du suspense et arrache un second trophée consécutif

Au bout de 120 minutes de jeu au complexe Prince Moulay Abdellah de Rabat, la Renaissance de Berkane a réussi à disposer du Raja de Casablanca en finale de la Coupe du Trône 2022, samedi en soirée, profitant de l’expulsion de Marouane Hadhoudi et d’un penalty sifflé en prolongations. La RSB enchaîne donc un second sacre consécutif, alors que le RCA sera privé de compétitions continentales la saison prochaine.

Larguée en sixième position de la Botola Pro Inwi D1 après une saison en dents de scie, la Renaissance de Berkane s’est réconciliée avec ses supporters samedi en leur offrant un titre tant espéré. Dans un scénario digne d’une finale, le match ultime de la Coupe du Trône 2022 a démarré avec beaucoup d’appréhension au complexe Moulay Abdellah. Vu l’excès de prudence des deux formations, le jeu s’est concentré en milieu de terrain et les duels ont nettement gagné en intensité après les 20 premières minutes.

>>Lire aussi : Le Raja en quête d’une 9e Coupe du Trône, la RSB pour un deuxième trophée consécutif

A la 27e minute, le défenseur central du RCA Marouane El Hadhoudi a écopé d’un carton rouge direct suite à une intervention sur Youssef El Fahli en entrée de surface, après consultation de la VAR de la part de l’arbitre Yassine Bouslim.

La nervosité des joueurs des deux camps, les déchets au niveau des transmissions et le manque de concentration ont privé les supporters des occasions de buts lors de la première mi-temps. Malgré l’infériorité numérique, le Raja a dominé la possession du ballon, face à une équipe de la RSB qui a clairement fait le choix de se replier et de répliquer par contre-attaques. 

El Fahli fait encore la différence

De retour des vestiaires, les Aigles Verts ont profité d’un penalty sifflé par Yassine Bouslim en faveur de Youssri Bouzok, à la 52e minute. Après consultation de la VAR, l’arbitre annulait la sentence sous peine de retour d’hors-jeu de Naoufal Zerhouni. La RSB, elle, signait son occasion la plus nette à la 72e minute, avec une reprise de la tête de Lamine Camara qui passait à quelques centimètres de la cage d’Anas Zniti. Ce n’est qu’en toute fin de match donc que la Renaissance a pu exploiter sa supériorité numérique, mais ses efforts n’ont cependant pas débloqué la situation et les prolongations s’imposaient pour départager les deux prétendants au titre.

La 103e minute marquait un nouveau tournant, puisque Bentayeg tombait dans le piège et fauchait Youssef El Fahli dans la surface, permettant au club de Berkane d’ouvrir la marque à partir du point du penalty (tiré par Issoufou Dayo). La tension montait considérablement en 2e prolongation avec plusieurs altercations. L’arbitre Bouslim perdait presque le contrôle de la rencontre par moments. Finalement, la RSB maintenait son avantage jusqu’au coup de sifflet final et arrachait un second trophée consécutif. Il s’agit de la troisième Coupe du Trône remportée par la Renaissance de Berkane après les sacres de 2018 et de 2021. Le Raja, lui, devrait se concentrer pleinement sur la reconstruction de son équipe, lui qui ne disputera officiellement aucune compétition continentale interclubs la saison prochaine.

Lisez nos e-Papers