Menu
Search
Dimanche 19 Mai 2024
S'abonner
close
Dimanche 19 Mai 2024
Menu
Search

FEC : plus de 2,2 milliards de DH d'engagements de prêts à fin mars

FEC : plus de 2,2 milliards de DH d'engagements de prêts à fin mars
Le FEC a réalisé un PNB de 158 millions de DH au terme du premier trimestre 2023, soit pratiquement le niveau enregistré à fin mars 2022 (161 millions).

Le Fonds d'équipement communal (FEC) a publié ses résultats pour le premier trimestre de l'année en cours, et les chiffres témoignent d'une activité solide et encourageante. Ainsi, à fin mars 2023, ses engagements de prêts ont atteint plus de 2,2 milliards de dirhams, soit plus du double par rapport à la même période de l'année précédente. Cette croissance significative est principalement due à l'engagement de deux prêts majeurs, d'un montant total de 2 milliards de DH, pour soutenir un projet stratégique d'intérêt national axé sur la lutte contre le stress hydrique et l'atténuation des impacts liés au changement climatique, explique la banque des collectivités territoriales.

Les décaissements de prêts ont également connu une croissance remarquable au premier trimestre 2023, augmentant de 74% par rapport à la même période de l'année dernière. Ils se sont établis à près de 1,2 milliard de DH, contribuant au financement de plusieurs projets portés par les collectivités territoriales. Parmi ces projets figurent le projet stratégique en question ainsi que des initiatives d'aménagement urbain, de renforcement des infrastructures de base et de construction d'équipements socioculturels et sportifs, détaille le Fonds.

Du fait de ces nouveaux financements, les créances sur la clientèle dépassent les 26,6 milliards de DH, en hausse de plus de 2% sur un an. Sur le volet financier, le FEC a réalisé un PNB de 158 millions de DH au terme du premier trimestre 2023, soit pratiquement le niveau enregistré fin mars 2022 (161 millions). Une performance dont il se félicite vu «le contexte difficile de resserrement des politiques monétaires ayant engendré des hausses significatives des taux d’intérêt sur les marchés national et international».

Lire aussi : Régions : Le FEC et la CDG relèvent l'enveloppe de co-financement à 13 MMDH

Lisez nos e-Papers