Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

Festival Gnaoua et musiques du monde : Une belle spiritualité et de la bonne ambiance sur la scène Moulay Hassan

Le vendredi 23 juin, la scène Moulay Hassan à Essaouira a vibré sur des sons souiris et internationaux. C’est le maâlem Houssam Gania qui a ouvert les spectacles programmés dans le cadre du 24e Festival Gnaoua et musiques du monde.

Le chanteur, compositeur et guitariste, Eliades Ochoa, a ensuite présenté un large répertoire de musique cubaine. Accompagné de sa guitare hybride à huit cordes, qu’il a lui-même fabriquée, sa voix toujours aussi puissante à 77 ans et son sempiternel chapeau de cow-boy, il a fait danser petits et grands. 

Une autre star de la scène internationale a séduit le public souiri. Il s’agit du grand maître du Qawwali, Faiz Ali Faiz. Sa voix envoûtante et son timbre particulièrement riche rappellent son illustre prédécesseur Nusrat Fateh Ali Khan, qui fit connaître au monde entier le qawwali. Cet Habitué du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira a présenté une magnifique fusion riche en spiritualité avec Nass El Hal, Issaoua de Fès.

La scène Moulay Hassan a été aussi investi par le maâlem Abdelmalek El Kadiri et le groupe Hoba Hoba spirit. Ce dernier a partagé des moments intenses avec le public. Hoba Hoba Spirit n’a pas manqué à sa réputation de groupe généreux. Il a fait danser le public jusqu'au petit matin.

Lire aussi : Festival Gnaoua et Musiques du monde : Fehd Benchemsi & The Lallas envoûtent le public

Lisez nos e-Papers