Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Société

Insertion des jeunes par le sport : la Fondation Ennajah et Tibu Africa renouvellent leur partenariat

Insertion des jeunes par le sport : la Fondation Ennajah et Tibu Africa renouvellent leur partenariat

La Fondation Ennajah a signé une convention de parrainage de trois initiatives d’insertion des jeunes par le sport, lancées par l’ONG Tibu Africa, en marge de l’ouverture de la deuxième édition du «Sommet africain de l’éducation par le sport». Cette signature vient consolider et réitérer l’appui apporté par la Fondation Ennajah à Tibu Africa. Elle capitalise ainsi sur le succès du parrainage de la «Girls CAN 2022», organisé l’année dernière au profit de 240 filles et femmes ainsi que de 3.000 bénéficiaires de la région de Casablanca-Settat. «Fière de cette réussite et pleinement engagée dans l’insertion des jeunes par le sport, la Fondation Ennajah a décidé de renouveler ce partenariat et, surtout, de l’ouvrir à de nouvelles initiatives au profit d’un plus grand nombre de bénéficiaires. C’est ainsi qu’aux termes de cette convention signée aujourd’hui à Casablanca, la Fondation Ennajah soutient «l'Initiative Girls CAN 2023», le projet de «l’École de la deuxième chance», ainsi que le «63 African Sports Changemakers Project», précise-t-on dans un communiqué.

Il est à noter que l'initiative «Girls CAN 2023», fidèle à l’esprit de la première édition, aspire à redonner, grâce au sport, un nouvel élan au projet personnel et professionnel de 240 jeunes filles en situation de vulnérabilité. Elle comprendra ainsi plusieurs niveaux d'intervention, notamment la formation des filles, le soutien socio-professionnel et psychologique, ainsi que l'organisation de tournois de football pour promouvoir l'inclusion, l'échange et la cohésion sociale. La «Girls CAN 2023» vise également à sensibiliser à la situation de ces filles et à proposer des outils innovants pour favoriser leur inclusion. En ce qui concerne l’École de la deuxième chance, il s’agit d’un projet d'intégration professionnelle par le sport qui entend promouvoir l'employabilité de 100 jeunes et filles âgés de 16 à 25 ans, ainsi que de 1.100 enfants et femmes, issus de quartiers défavorisés et de zones rurales de Casablanca. L'objectif est ainsi de doter les bénéficiaires des compétences nécessaires pour occuper principalement des postes liés au sport, à l’instar de celui d'entraîneur, entre autres. Enfin, le «63 African Sports Changemakers Project» est un projet qui vise à développer des compétences techniques et de leadership, de prise de décision et de création de synergies, au profit de 63 jeunes issus de différents pays africains, qui seront sélectionnés suite à un appel à candidature. Les 63 bénéficiaires suivront ainsi une formation de 6 mois, puis seront étroitement accompagnés pour le lancement de leurs divers projets liés au développement communautaire durable par le sport.

Lire aussi : Sommet de l’éducation par le sport en Afrique : C'est parti pour la 2e édition !

Lisez nos e-Papers