Menu
Search
Mardi 16 Avril 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

La grande Khadija Assad n'est plus

La grande Khadija Assad n'est plus

La grande dame du théâtre et de la télévision marocaine Khadija Assad tire sa révérence après un long combat avec la maladie. Très affectée par le décès de son mari Saadallah Aziz en octobre 2020, avec qui elle formait un couple mythique du cinéma et du théâtre, l'actrice a été affaiblie et avait pratiquement quitté la scène artistique. 

On la prénommait dans le milieu artistique "la lionne" Khadija Assad a marqué, avec feu Aziz Saadallah, l'histoire du cinéma, du théâtre et de la télévision. Comédienne, animatrice, auteur de pièces de théâtre, elle a plusieurs cordes à son arc qui ne vibre qu'en présence de son mari. 
Khadija Assad est née à Casablanca, elle a effectué ses études à l'école "Darb Langliz" puis au lycée "Lalla Aicha". En 1971, elle s'inscrit au Conservatoire Municipal de Casablanca encouragée par ses parents. Ses débuts en tant qu'actrice professionnelle se situent en 1973 quand elle participa aux fameuses "veillées artistiques" transmises des studios Ain Chock.

C'est le dramaturge Tayeb Saddiki, son professeur au conservatoire, qui lui confia son premier rôle au théâtre dans la pièce "Maqamat Badi3 Zaman Hamadani" après avoir rejoint sa troupe "Masrah Annass".

Depuis 1983, avec son mari Aziz Saadallah, elle va former un duo inséparable. D'abord une première série "Houa oua Hia", s'ensuivent toute une série de feuilletons, séries et sitcoms, notamment le grand succès "Lalla Fatima". On cite également les films "Le match", "Les casablancais", "Number one", où elle tient souvent l'affiche avec son mari, 

 

Lisez nos e-Papers