Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

La huitième édition du festival Moca jette l'ancre à Rabat

La huitième édition du festival Moca jette l'ancre à Rabat

Le Festival Moca (Movement Of Creative Africas) propose, du 18 au 20 mai à Rabat, plusieurs rencontres et festivités autour de l’entrepreneuriat culturel en Afrique.

«Il manquait indéniablement une plateforme qui permet aux investisseurs et aux représentants des institutions de mieux appréhender l’évolution du secteur créatif en Afrique et dans la diaspora dans un contexte contemporain, d’identifier les nouvelles tendances et de dialoguer avec les acteurs les plus influents pour consolider les échanges entre l’Afrique et le monde. C’est ainsi que j’ai imaginé et créé le Moca», explique Alain Bidjeck, fondateur du Moca.

La programmation de l’édition 2023 se propose de réfléchir aux conditions nécessaires pour le développement durable d’un secteur des industries culturelles et créatives (ICC) «Made in Africa» pour permettre aux créateurs de déployer tout leur potentiel et ainsi bénéficier pleinement des retombées de leur travail.

Des décideurs publics et privés au rendez-vous

Le 19 mai, plusieurs acteurs culturels, réunis à la villa des arts, discuteront de l’impact des ICC en Afrique et dans le monde. Alain Bidjeck, Driss Ksikes, écrivain, dramaturge et chercheur, Vincent F. Valentine, économiste et Mani Noredine, président de l'American Artists Company dresseront un panorama des ICC en Afrique et en comparaison avec le reste du monde.  Une table ronde sera également organisée le même jour autour des références africaines en développement culturel. Ce sera l’occasion d’aborder les stratégies adoptées au Maroc, en Afrique du Sud et au Nigeria.

Les rendez-vous du Moca réuniront des décideurs publics et privés afin de faire converger les expériences et célébrer les pratiques artistiques et culturelles issues des patrimoines africains. Des masterclass sont également au programme afin de dévoiler aux jeunes les différents aspects de l'industrie du spectacle vivant et les mettre en contact avec des professionnels du secteur.

Le Festival permettra aux professionnels des ICC (artistes, entrepreneurs, décideurs publics et privés) présents sur place de réseauter entre eux, mais également avec d’autres acteurs marocains.

Lire aussi: Festival Moca : La 8e édition sur la thématique «Pour un Made in Africa durable»

Lire aussi: Rentrée littéraire : les annonces de Mehdi Bensaïd pour 2023

Lisez nos e-Papers