Menu
Search
Dimanche 19 Mai 2024
S'abonner
close
Dimanche 19 Mai 2024
Menu
Search

Rentrée littéraire : les annonces de Mehdi Bensaïd pour 2023

Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mehdi Bensaïd, a annoncé, à l’occasion de la rentrée littéraire 2023, une série d’initiatives parmi lesquelles l'édition prochaine de 300 livres d'auteurs marocains et la construction de nouvelles bibliothèques publiques et librairies dans les différentes régions du Maroc.

Rentrée littéraire : les annonces de Mehdi Bensaïd pour 2023
Ph : Seddik

La rentrée littéraire 2023 a rassemblé, autour du livre marocain, un parterre d'auteurs et d'éditeurs nationaux et internationaux ainsi que des personnalités du monde de la culture et des médias, à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc à Rabat. Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mehdi Bensaïd, a pris part à cette grand-messe culturelle, durant laquelle il a annoncé une série de projets visant la promotion de la littérature. Parmi les mesures phares, l'édition de 300 livres d’auteurs marocains, la construction de nouvelles bibliothèques publiques, outre des librairies dans toutes les régions du Royaume. Selon le ministre, ces projets contribueront au rayonnement du secteur du livre, à la démocratisation de l'accès au livre et à la culture, surtout en ce qui concerne les jeunes générations. 

Durant son discours, M.Bensaïd a également annoncé la création d'un nouveau prix littéraire en collaboration avec la Fédération des industries culturelles et créatives. Cette prise de paroles fut également l’occasion pour le ministre de revenir sur les raisons de la délocalisation du Salon International de l'Edition et du Livre : "Il est vrai que le SIEL a été longuement associé à la ville de Casablanca, cette ville qui a donné naissance à de nombreux grands littéraires. Or, pour des raisons logistiques, le festival a dû être délocalisé à Rabat. Nous veillons à ce que Casablanca puisse avoir un salon international du livre jeunesse. Des salons régionaux verront également le jour dans l'ensemble du pays”, précise-t-il avant d’ajouter : “Nous œuvrons pour un objectif commun : le retour de la lecture dans notre société, notamment chez les enfants qui représentent les générations futures. On ne peut imaginer un avenir sans livre”. 

Dans le cadre de la promotion de la littérature marocaine à l’international, M.Bensaïd a indiqué que le Maroc sera présent en force au Salon du Livre Africain, prévu mi-mars à Paris, tout comme dans les salons de Bruxelles et de Genève.

A lire aussi : SIEL : la 28ème édition se tiendra à Rabat du 01 au 11 juin 2023

 

Lisez nos e-Papers