Menu
Search
Vendredi 29 Septembre 2023
S'abonner
close
Vendredi 29 Septembre 2023
Menu
Search
S'abonner
S'inscrire à Notre Newsletter arrow

Immobilier : Le prix du neuf augmente, celui de l'ancien baisse selon Mubawab

Mubawab a publié un décryptage sur la situation du marché immobilier au premier trimestre de l'année. Il en ressort globalement que l'offre a baissé alors que la demande reste dynamique. Le prix du neuf a augmenté de 4% alors que celui de l'ancien a baissé de 3%, tiré vers le bas essentiellement par les appartements (-6%).

podcast

Mubawab a publié une analyse sur l’évolution du marché immobilier au premier trimestre 2023 à travers son «Guide de l’immobilier». Il en ressort que l’offre sur les appartements neufs et anciens a enregistré une baisse trimestrielle de 9,3%. À l’inverse, la demande reste dynamique au premier trimestre 2023 avec une augmentation de 13,4%, inversant ainsi la tendance observée au quatrième trimestre 2022.«Le potentiel de croissance dans les principales villes est un indicateur clé à suivre. Ce trimestre (…), la demande est supérieure à l'offre, offrant de nouvelles opportunités de croissance. À titre d'exemple, à Casablanca, la demande est presque trois fois plus élevée que l'offre, ce qui ouvre la voie à de nouvelles perspectives de développement», conclut Kevin Gormand, CEO et co-fondateur du Groupe Mubawab.

Le marché de l'immobilier ancien a accusé une baisse globale des prix de 3% au cours des trois premiers mois de 2023. Les prix des appartements ont subi la plus forte baisse, soit 6% au cours de la même période, contre -1% pour les villas. En revanche, le marché du neuf a connu globalement une hausse de 4%. Les prix des villas ont augmenté de 2% et ceux des appartements de 1%. Les auteurs de ce décryptage notent que «malgré un contexte difficile marqué par la hausse de l'inflation et la baisse du pouvoir d'achat, l'indice des prix immobiliers Mubawab (IPM) en mars 2023 continue de suivre la même tendance que celle observée en décembre 2022». Ainsi, précisent-ils, les prix immobiliers actuels sont similaires à ceux de février 2022, avec un recul de 1,2% par rapport à la même période l'année dernière, soit une diminution de 1 point de l'IPM. Fès et Agadir sont les deux villes avec les prix les plus stables pour les appartements, enregistrant des évolutions comprises entre -2% et +2%.

A Casablanca, les prix des appartements devront augmenter en juin 

Pour les villas, ce sont les villes de Témara, Agadir et Dar Bouazza qui font preuve d’une certaine stabilité des prix pour ce premier trimestre 2023 avec des variations comprises entre -4% et +1,1%.

En termes de prévisions, Mubawab estime que pour Agadir, Marrakech et Rabat, il est prévu que les prix des appartements connaissent une baisse de, respectivement, 1,71% et 1,31% et 0,13% en juin 2023. A contrario, est-il ajouté, pour Casablanca, les prix des appartements devront enregistrer une forte hausse de 3,07% au mois de juin. Les auteurs de cette analyse préviennent que les résultats peuvent être fluctuants et ne pas suivre la tendance indiquée au vu de l'instabilité du marché et du contexte actuel.

Lire aussi : Immobilier : Baisse des ventes de 15,4% et des prix de 0,7% en 2022

Immobilier : Le prix du neuf augmente, celui de l'ancien baisse selon Mubawab
Le marché immobilier a accusé une baisse globale des prix de 3% au cours des trois premiers mois de 2023.