Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

Jazzablanca : 18 groupes et artistes marocains, africains et internationaux à la 16e édition

Jazz, fusions, musique mandingue, blues, pop et soul… les belles soirées du festival Jazzablanca sont de retour. La seizième édition réunit, du 22 au 24 juin, 18 groupes et artistes marocains, africains et internationaux.

Jazzablanca : 18 groupes et artistes marocains, africains et internationaux à la 16e édition

Au programme des concerts de Beth Hart, Mika, Nil Rodgers & CHIC, Aloe Blacc, ou encore Antibalas et Mehdi Nassouli, Kamaal Williams, La Femme, Sarah McCoy, Sona Jobarteh et bien d’autres… Les artistes du festival se produiront sur deux espaces d’Anfa Park qui proposera 4 spectacles par soir. La Scène 21 (18 h et 19 h 45), placée sous le signe de la découverte de sonorités du monde tout en proposant différentes formes de jazz, mettra à l’honneur des talents rares comme la multi-instrumentiste britannique d'origine gambienne Sona Jobarteh qui donnera le coup d’envoi du festival.

Cette scène accueillera aussi Kamaal Williams qui repousse les limites du jazz contemporain. Il présentera son dernier album «Wu Hen». La Scène Casa Anfa (21 h 30 et 23 h 30) regroupera les têtes d’affiche de la seizième édition comme le groupe français La Femme. Cette formation qui incarne l'esprit rebelle et déjanté de la nouvelle scène rock française se produira le 22 juin. Le soir même, c’est Nile Rodgers & CHIC qui donneront rendez-vous au public pour célébrer le disco-funk et le groove légendaire du guitariste hors pair. Casa Anfa accueillera aussi le chanteur Mika, génie musical et figure incontournable de la pop actuelle. L’artiste britannico-libanais interprétera ses plus célèbres titres à la clôture de cette seizième édition.

***************

Jazzablanca toujours fidèle à la scène BMCI

Jazzablanca donne toujours rendez-vous aux mélomanes sur la scène BMCI à la Place des Nations unies. Libre d’accès, cette scène incarne la dimension urbaine et inclusive du festival. Pour 2023, et suite à l’appel à projets lancé en début d’année, la scène BMCI accueillera 6 groupes marocains, dont les registres et sensibilités musicales font la belle part aux musiques du Sud. Il s'agit de Izouran N-Sahara, Sound of Mint, Khmissa, Tarwa N-Tiniri, Badil et Jubantouja. Les musiciens feront voyager le public sur des rythmes à la fois ancestraux et résolument modernes, reflétant la richesse et la diversité culturelle du Maroc d'aujourd'hui.

***************

Programmation Anfa Park

Jeudi 22 juin :

• 18 h – Scène 21 : Sona Jobarteh (Gambie, Royaume-Uni / Afro-jazz).

• 19h45 - Scène 21 : Kamaal Williams (Royaume-Uni /Jazz).

• 21h30 - Scène Casa Anfa : La Femme (France / Pop, Rock).

• 23h30 - Scène Casa Anfa : Nile Rodgers & CHIC (États-Unis/Disco-funk).

Vendredi 23 juin :

• 18 h – Scène 21 : Ismail Sentissi (Maroc/Jazz).

• 19 h 45 – Scène 21 : Gyedu-Blay Ambolley & His Sekondi Band

(Ghana/Afrobeat, highlife).

• 21 h 30 – Scène Casa Anfa : Beth Hart (États-Unis/Blues, rock).

• 23 h 30 – Scène Casa Anfa : Aloe Blacc (États-Unis/Soul).

Samedi 24 juin :

• 18 h – Scène 21 : Sarah McCoy (États-Unis/Jazz, soul, blues).

• 19 h 45 – Scène 21 : GoGo Penguin (Royaume-Uni/Jazz, électro).

• 21 h 30 – Scène Casa Anfa : Antibalas ft. Mehdi Nassouli (États-Unis, Maroc/Afrobeat, gnaoua).

• 23 h 30 - Scène Casa Anfa : Mika (Royaume-Uni, Liban/Pop).

Lisez nos e-Papers