Menu
Search
Samedi 02 Mars 2024
S'abonner
close
Samedi 02 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

Kafila : une caravane culturelle et scientifique arpente le sud du Maroc

Kafila : une caravane culturelle et scientifique arpente le sud du Maroc

Douze artistes de différents horizons arpentent jusqu'au 10 avril les routes nomades du sud du Maroc, pour découvrir la richesse archéologique et la diversité naturelle que ces sites ont à offrir. Ils participent à «Kafila», la caravane culturelle et scientifique qui sillonne actuellement plusieurs villes marocaines. Ce projet est porté par l’Institut français du Maroc, l’Alliance française d’Ouarzazate en partenariat avec l’agence de tourisme Désert et Montagne. Il réunit en résidence de création et de recherche des artistes français et marocains, de différentes disciplines allant de la photographie à l’audiovisuel, de la littérature à la performance. Au fil d’une itinérance d’un mois, depuis les dunes de M’Hamid El Ghizlane jusqu’à la ville d’Ouarzazate, les participants à cette caravane chamelière se nourrissent des discussions avec les autres voyageurs, des rencontres, des échanges avec les populations et acteurs locaux, des conférences et des paysages.

À partir de leurs récits, de leurs œuvres, des sons et des images qu’ils enregistreront se construira un carnet de voyage contemporain, témoin de «Kafila», caravane culturelle et scientifique 2023. Selon la directrice générale de l’Institut français du Maroc, Agnès Humruzian, «"Kafila" est une expérience humaine au plus près du patrimoine matériel et immatériel de la vallée du Draâ, traversée par des mouvements et des migrations ancestrales». Lancé le 10 mars, ce voyage exceptionnel permet à des femmes et des hommes de s’interroger sur les traces du passé et de sa conservation ainsi que sur les enjeux du développement durable ou de la ruralité. Il contribue aussi à la valorisation d’un territoire unique qui se caractérise par sa diversité, la singularité de ses traditions. «"Kafila" est destinée à révéler la richesse et la fragilité des écosystèmes tout autant qu’à partager cultures et savoirs», indiquent les organisateurs de cette initiative.

Au Sud de l’immense chaîne de l’Anti-Atlas, cette traversée mène le groupe de «porte en porte», à la découverte de paysages divers et de sites d’intérêt archéologique ou scientifique. Les résidents y découvrent le relief des immenses plaines, les cordons de dunes entrecoupés de chaînes et crêtes montagneuses, les restes des plissements géologiques, les crêtes rocheuses, la remontée de l’Oued Drâa le long de sa vallée, les gorges, les palmeraies, mais aussi les villages… Une traversée riche en paysages, en rencontres et à la diversité sans pareil.

****************
Le BiblioTobiss pour encourager la lecture

Afin de partager les échanges culturels de Kafila avec le plus grand nombre et notamment les plus jeunes, le dispositif itinérant du BiblioTobiss, caravane 3.0, partage quelques haltes avec les voyageurs, et s’installera plus longuement à Agdz. Avec à son bord une bibliothèque, un musée numérique ou des casques de réalité virtuelle, il accueille aussi des séances de découverte du ciel étoilé et de nombreux ateliers pour partager en famille de nouvelles émotions.

Lisez nos e-Papers