Menu
Search
Mercredi 24 Avril 2024
S'abonner
close
Mercredi 24 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

Kawaliss : un nouvel incubateur marocain des Industries culturelles et créatives

Ce programme est lancé par la Fondation Hiba en partenariat avec l’Union européenne au Maroc. Kawaliss a pour objectif d'encourager l’insertion professionnelle et l’entrepreneuriat culturel. Il est destiné aux jeunes porteurs de projets et aux organisations de la société civiles actifs dans le secteur culturel et créatif.

Kawaliss : un nouvel incubateur marocain des Industries culturelles et créatives

La Fondation Hiba continue à promouvoir l’entrepreneuriat culturel. Son nouveau projet est mené en partenariat avec l’Union européenne au Maroc. Il s’agit de Kawaliss : un incubateur marocain des Industries culturelles et créatives. Ce programme vise à renforcer les capacités des acteurs culturels, les financer et les accompagner pour concrétiser leurs projets.

Selon un communiqué de la fondation Hiba, Kawaliss accompagnera «l’insertion professionnelle et l’entrepreneuriat culturel et créatif des jeunes à travers un dispositif d’incubation complet permettant l’émergence et le développement d’initiatives dans quatre régions du Maroc : Souss-Massa, Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’oriental». Il s’attache à offrir aussi bien aux jeunes porteurs de projets qu’aux organisations de la société civiles actifs dans le secteur culturel et créatif des moyens logistiques, techniques et financiers leur permettant de développer leurs projets et de renforcer l’écosystème entrepreneurial et culturel dans lequel ils s’implantent.

Comment fonctionnera Kawaliss ?

Un appel à candidatures permettra chaque année de sélectionner 24 projets pour intégrer l’incubateur marocain. On choisira 6 projets par région. Le premier appel à candidatures sera lancé en mars 2023 sur les réseaux sociaux de la Fondation Hiba et de l’Union européenne au Maroc.

«L’incubateur Kawaliss mettra à la disposition des porteurs de projets une méthodologie et un contenu adaptés, une équipe d’accompagnateurs dédiée, un réseau de partenaires dans leurs régions et l’accès au Centre de ressources de la Fondation HIBA. L’accompagnement se déroulera en six mois», expliquent les responsables du projet. Pour accompagner les projets incubés et soutenir la réalisation de leurs actions, un fonds d’amorçage est prévu afin de maximiser les effets des modules de formation et d’accompagnement. Chaque année, se tiendra le Forum des industries culturelles et créatives afin de présenter les résultats du programme, de promouvoir les projets accompagnés, de fédérer les acteurs de l’écosystème culturel et créatif marocain.

>> Lire aussi : Les industries culturelles et créatives sont un atout majeur pour l'avenir (Justine Simons OBE)

Lisez nos e-Papers