Menu
Search
Samedi 20 Juillet 2024
S'abonner
close
Samedi 20 Juillet 2024
Menu
Search

Ligue des champions : la qualification du WAC se jouera à Casablanca (Adil Ramzi)

Le Wydad de Casablanca a été tenu échec (1-1) par le Hafia Conakry, dimanche 17 septembre au stade général Lansana Conté, lors du match aller du 2e tour préliminaire de la Ligue des champions de la CAF. Le WAC a ouvert le score par Bouly Junior de la tête sur coup franc. Le Hafia FC a égalisé par Mohamed Damaro Camara sur corner. Avec ce nul précieux, le WAC aura l’opportunité d’assurer sa qualification dans 15 jours à domicile.

Ligue des champions : la qualification du WAC se jouera à Casablanca (Adil Ramzi)
L'attaquant du WAC Bouly Sambo Junior célébrant son but face au Hafia Conakry avec son coéquipier Arsène Zola.

Le Wydad de Casablanca et le Hafia Conakry se sont quittés sur le score de parité d’un but partout, au stade général Lansana Conté, à l'issue du match aller du deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions de la CAF. Douze minutes, c’est le temps qu’il a fallu au Wydad pour ouvrir le score. Le but a été l’œuvre du Sénégalais Bouly Sambou Junior, mais les Guinéens ont égalisé à la fin de la première période (45e+2).

>> Lire aussi : Ligue des champions : le Wydad de Casablanca ramène un précieux nul de chez Hafia Conakry

En seconde mi-temps, les Rouges étaient à deux doigts de reprendre l’avantage à la 75e minute, mais l’attaquant Bouly Junior a buté sur un gardien Yannick Epané décisif sur sa ligne. Les coéquipiers de ce dernier ont répondu en se créant plusieurs occasions, mises en échec par une défense du Wydad bien en place. Finalement, le score est resté inchangé (1-1). Yahya Jabrane et ses coéquipiers disputeront le match retour à domicile le 30 septembre pour décrocher leur ticket pour la phase de groupes.

Wydad de Casablanca - Hafia Conakry : Ramzi pointe du doigt l’état déplorable de la pelouse

Adil Ramzi, entraîneur du Wydad de Casablanca, a déclaré que le match contre le Hafia Conakry a été très difficile. Il s’est également plaint de l’état piteux de la pelouse du Stade général Lansana Conté : «Le match a été très difficile, eu égard aux circonstances et au mauvais état de la pelouse. On voulait imposer notre style de jeu offensif pour créer des occasions, mais c’était difficile et on n’a pas pu mettre en place notre football. L’adversaire nous a posé quelques problèmes au niveau des longs ballons, ils ont réalisé un bon match. Mais le plus important c’est l’esprit sportif, la qualification se jouera à Casablanca», a-t-il indiqué en fin de match.

Pour information, les deux équipes se retrouveront le 30 septembre à Casablanca pour le compte du match retour pour décrocher leur ticket pour la phase de groupes. Nulle excuse pour les Rouges qui seront soutenus par leur public.

Rehab Harit, journaliste stagiaire

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.