Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

L’ONU rend hommage aux 1.700 Casques bleus marocains

Les Nations unies rendent hommage aux Casques bleus marocains, en reconnaissance de leur sacrifice, leur courage, leur abnégation et leur grand sens de la responsabilité. En effet, l’engagement du Maroc en faveur des opérations de maintien de la paix a été salué, jeudi à Rabat, lors d’un point de presse organisé par Nations unies Maroc dans le cadre de la célébration du 75e anniversaire des opérations de maintien de la paix. À New York, et par la même occasion, le porte-parole de l'ONU a exprimé son «extrême reconnaissance» pour le rôle «important» joué par le Maroc dans ce cadre. Le Royaume déploie actuellement plus de 1.700 militaires et policiers dans les opérations de l’ONU en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Soudan et au Soudan du Sud. Il est, à ce titre, le 11e plus grand contributeur mondial aux opérations de maintien de la paix.

Le Royaume du Maroc est résolument engagé auprès de l’ONU dans les opérations de maintien de la paix. Il est à ce titre un des plus anciens pays contributeurs de troupes, puisque ses soldats participent à cet effort onusien depuis plus de six décennies. Pas moins de 70.000 Casques bleus marocains ont été ainsi déployés sur les quatre continents ayant fait face à des environnements opérationnels de plus en plus exigeants.
Avant la pandémie de Covid (en décembre 2019), le Royaume occupait la 15e place mondiale en termes de contribution aux opération de maintien de la paix. Mais, selon le dernier classement de l'ONU datant du 30 novembre 2022, le Maroc occupe actuellement la 11e position avec plus de 1.700 soldats engagés. Ces contingents sont déployés à Abyei, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud.

Pour rendre hommage aux efforts et à l’engagement des Casques bleus et à leur contribution à la pacification des zones de conflits, les Nations unies leur rendent hommage le 29 mai de chaque année. En prélude à cette journée symbolique, deux événements ont eu lieu le 25 mai pour marquer le 75e anniversaire des opérations de maintien de la paix des Nations unies. Ils se sont déroulés au siège de l'ONU à New York et au Centre d'information des Nations unies à Rabat. Des hommages ont été rendus aux soldats marocains de la paix, en particulier à ceux qui ont sacrifié leur vie pendant l’exercice de leur noble mission.

Pas moins de 70.000 Casques bleus marocains déployés sur les quatre continents

En effet, une cérémonie a été organisée au siège de l'ONU en hommage aux soldats, dont sept Marocains, qui ont perdu la vie dans le cadre de leur mission. Dans un geste symbolique, le Secrétaire général de l'ONU a déposé une gerbe de fleurs en l'honneur des Casques bleus décédés depuis 1948. De plus, il a présidé une cérémonie dans la salle de l'Assemblée générale de l'ONU pour remettre à titre posthume la Médaille Dag Hammarskjöld à 103 militaires, soldats et membres du personnel civil qui sont tombés en servant sous le drapeau de l'ONU.
De même, par le biais de son porte-parole, Stéphane Dujarric, l'ONU a exprimé son «extrême reconnaissance» pour le rôle «important» joué par le Maroc dans le cadre des opérations de maintien de la paix. Le porte-parole de l'ONU a souligné que «les troupes du Royaume du Maroc jouent un rôle essentiel» dans de nombreuses opérations de maintien de la paix. «Nous sommes extrêmement reconnaissants pour cela», a-t-il déclaré en soulignant que le soutien du Maroc à ces opérations remonte aux débuts des Casques bleus.

Pour rappel, Omar Hilale, l'ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l'ONU, avait reçu la médaille Dag Hammarskjöld des mains du Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres. Cette médaille avait été remise au nom des vaillants Casques bleus marocains, en reconnaissance de leur sacrifice, de leur courage, de leur dévouement et de leur sens élevé de la responsabilité. M. Guterres avait chargé M. Hilale de transmettre ses sincères condoléances à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'État-Major général des Forces Armées Royales, exprimant ainsi la gratitude sincère des Nations unies pour le soutien continu du Maroc aux opérations de maintien de la paix.

Les Casques bleus marocains, un engagement sur le plan militaire, sécuritaire et des interventions civiles et sociales

À Rabat, le Centre d'information des Nations unies à Rabat a décidé d'organiser une conférence de presse en ligne jeudi 25 mai. Il a ainsi réuni des représentants des médias marocains et des représentants marocains de la Minusca (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine) qui travaillent pour la mission de maintien de la paix en République centrafricaine. Il s’agit notamment du colonel Abdelhak Ouchbier, chef du soutien de la défense stratégique et coordinateur des équipes de liaison de la mission, et du lieutenant-colonel Malika Sedra, chef du bureau des affaires civiles et militaires de la même mission, qui ont participé à la conférence en direct depuis Bangassou.
Les deux hauts responsables militaires ont mis ainsi en lumière les efforts déployés par les Casques bleus marocains pour le maintien de la paix et la stabilité en République centrafricaine, tant sur le plan militaire et sécuritaire que sur le plan des interventions civiles et sociales. Les deux militaires ont également répondu aux questions des journalistes sur les principales tâches et services accomplis par les Casques bleus marocains pour aider ce pays à assurer la paix et à surmonter les conflits.

Lors de cet événement, le directeur du Centre d'information des Nations unies, Fathi Dabbabi, a souligné l'importance de mettre en évidence le travail honorable accompli par les Casques bleus sur le terrain. Il a tenu a préciser que leur travail s'effectuait souvent dans des environnements difficiles, où ils doivent faire face à des défis de différentes natures. Les soldats de l’ONU sont appelés à résoudre les conflits, mais aussi à contribuer à la reconstruction politique et économique des pays et des régions déchirés par les hostilités. Fathi Dabbabi a également souligné le rôle crucial joué par le Maroc dans les efforts des Nations unies pour maintenir la paix dans le monde et les sacrifices consentis par ses soldats.

Lire aussi : Décès d'un casque bleu marocain dans une attaque en Centrafrique

Lisez nos e-Papers