Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Économie

Managem : voici pourquoi les revenus se sont contractés au premier semestre 2023

Managem : voici pourquoi les revenus se sont contractés au premier semestre 2023

Managem a fait les frais, au premier semestre, de la contraction des cours sur le marché international. Son chiffre d’affaires a ainsi baissé de 23% sur un an, s'élevant à 4,181 milliards de DH. Cette évolution est marquée par une importante régression des prix du cobalt (-49%), du zinc (-25%) et du cuivre (-12%), indique le groupe minier dans sa communication financière. De même, la holding a pâti de la suspension des activités opérationnelles au Soudan depuis le 20 avril, à cause des tensions politiques que traverse le pays. Elle fait également état de la baisse des volumes des ventes d’or de la mine TRIK, atténuée partiellement par la hausse des volumes vendus d'argent et la consolidation des productions des activité cobalt et métaux de base au Maroc. En outre, la parité de change USD/MAD s'est appréciée de 4%, fait savoir la même source.

>>Lire aussi : Groupe Managem : Baisse attendue des résultats semestriels

Par ailleurs, les investissements réalisés au cours du premier semestre 2023 ressortent à 1,162 milliard de DH, dont 40% sont allés aux projets de développement du groupe, notamment le démarrage des travaux du projet cuprifère de Tizert, dans la province de Taroudant. Le 25 avril, Managem a finalisé l’acquisition des actifs miniers Bambouk au Sénégal, acquis auprès de Iamgold pour un montant global de 197 millions de dollars américains, dont près de 30 millions seront payés en différé.

À fin juin, le groupe affichait un endettement net consolidé avoisinant les 6,5 milliards de DH, soit 2,241 milliards de plus qu'à fin 2022. Une situation que la holding explique par «le maintien de l’effort d’investissement du groupe pour accompagner les projets de développement et le paiement du prix d’acquisition des actifs Bambouk au Sénégal pour un montant de 1,701 milliard de DH».
Pour rappel, Managem est coté à la Bourse de Casablanca. Depuis sa création en 1930, il a développé une expertise sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’activité minière, allant de l’exploration et l’extraction jusqu’à la commercialisation des minerais. Aujourd’hui, ce groupe, dont l'actionnaire de référence est le fonds panafricain Al Mada, est présent dans neuf pays et emploie plus de 6.000 collaborateurs.
 

Lisez nos e-Papers