Menu
Search
Vendredi 08 Décembre 2023
S'abonner
close
Vendredi 08 Décembre 2023
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Société

Le Maroc généralise l'enseignement de l'anglais dans les collèges

L'enseignement de l'anglais dans les collèges au Maroc sera généralisé progressivement à partir de la rentrée scolaire 2023-2024.

Le Maroc généralise l'enseignement de l'anglais dans les collèges

Le Maroc généralise l'enseignement de l'anglais dans les collèges. L'annonce a été faite par le ministre de l'Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, dans une circulaire adressée aux différents responsables de son département, aux directeurs des établissements de l'enseignement collégial et aux enseignants de la langue anglaise. Le document détaille le dispositif de mise en œuvre de ce chantier qui sera déployé à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Pour l'année scolaire 2023-2024, la langue anglaise sera inculquée aux élèves avec un taux de couverture de 10% pour la première année de l'enseignement collégial et de 50% pour la deuxième année. Elle sera ensuite étendue pour atteindre un taux de couverture de 50% pour la première année de l'enseignement collégial et de 100% pour la deuxième année dès l'année scolaire 2024-2025. A partir de l'année scolaire suivante, l'enseignement de l'anglais dans les collèges sera généralisé à tous les niveaux.

Ainsi, les élèves bénéficieront de deux heures d'anglais par semaine pour chaque niveau du collège, avec une moyenne de 24 heures par semaine pour chaque enseignant (à raison de 12 classes par enseignant). Pour réussir ce chantier, une commission centrale de pilotage et de suivi, présidée par le secrétaire général du ministère et composée des responsables des directions centrales concernées, sera mise en place. Elle sera accompagnée par des commissions régionales qui seront sous la supervision directe des directeurs des Académies régionales d'éducation et de formation (AREF). Le programme de généralisation de l'enseignement de l'anglais sera élaboré avec la participation des AREF, des acteurs éducatifs et des partenaires internationaux du ministère, avec à la clé un kit pédagogique et un dispositif de formation et d'accompagnement pour les enseignants. Des ressources numériques seront également mises à la disposition des élèves et des enseignants, en plus des bibliothèques qui devront être installées au sein des établissements d'enseignement à cette fin.

>>Lire aussi : L'enseignement de l'anglais dans les collèges généralisé entre 2024 et 2026