Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Régions

De nouvelles gares de trains au niveau du Grand Tanger

Ces gares ferroviaires seront aménagées au niveau de la ville de «Tanger Tech», du Centre hospitalier universitaire (CHU) et de la Zone franche de Tanger.

De nouvelles gares de trains au niveau du Grand Tanger

Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma a annoncé avoir approuvé une convention de partenariat avec l'Office national des chemins de fer (ONCF), pour le lancement d'une étude portant sur le développement de la future desserte ferroviaire du Grand Tanger. Cet accord, approuvé à l'unanimité lors de la session ordinaire du mois de juillet, prévoit la réalisation des études de faisabilité et l'avant-projet sommaire de la future desserte ferroviaire de Tanger.

Dans une déclaration à la presse, le président du Conseil régional, Omar Moro, a souligné que la ville de Tanger fait face à un réel problème de circulation à cause des embouteillages, notant que cette étude, qui sera réalisée prochainement, vise à fournir une nouvelle perspective des services de transport à travers l'exploitation du réseau ferroviaire des trains réguliers, qui reliaient Tanger à Casablanca, en construisant de nouvelles gares. M. Moro a fait savoir que cette opération vise à exploiter les voies ferrées et à aménager des gares ferroviaires au niveau de la ville de «Tanger Tech», du Centre hospitalier universitaire (CHU) et de la Zone franche de Tanger, précisant que ce projet contribuera à réduire de 30% la congestion routière et à soulager la mobilité urbaine.

Le président de la région a souligné que Tanger est l'une des villes candidates pour accueillir les matchs de la finale de la Coupe du monde de 2030, d’où la nécessité de trouver des solutions pour réduire la congestion routière et améliorer les services de transport, à travers des modes de transport alternatifs. En vertu de cette convention, dotée d'une enveloppe budgétaire de 6 millions de DH, il sera procédé à la réalisation d'une étude de faisabilité pour la réalisation d'une desserte ferroviaire à Tanger, des études du trafic et de rentabilité socio-économique et financière, des études topographiques et d'avant-projet sommaire de l'infrastructure générale, des études géotechnique, hydrologique et hydraulique, une étude d'impact sur l'environnement et des études du système d'exploitation.

Cet accord s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des projets du Programme de développement régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma 2022-2027, et témoigne de l'engagement du Conseil régional à contribuer à trouver des solutions efficaces et innovantes au problème de mobilité, et ce, en étudiant la possibilité d'assurer le raccordement ferroviaire de Tanger. Ce projet sera financé par le Conseil de la région, tandis que l'ONCF assurera la validation des études vu sa position et son expertise dans le domaine.

Lire aussi : Comment la région de Tanger entend booster sa dynamique économique