Menu
Search
Jeudi 18 Juillet 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Juillet 2024
Menu
Search

Le programme de santé scolaire généralisé en 2025-2026

Une convention cadre relative au plan d’appui au programme de santé scolaire a été signée, le jeudi 27 juillet 2023 à Rabat, entre le ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports (MENPS), le ministère de la Santé et de la Protection Sociale (MSPS), la Fondation Saham et la Fondation Marocaine pour la Promotion de l’Enseignement Préscolaire (FMPS).

Le programme de santé scolaire généralisé en 2025-2026

La convention a pour objectif de concevoir et déployer un plan d’appui au programme national de santé scolaire réunissant les efforts de tous les acteurs pour contribuer à assurer une bonne santé aux enfants, leur permettant d’apprendre et poursuivre leur scolarité, a souligné un communiqué du MENPS.

            >> Lire aussi : Réforme de l'éducation : Chakib Benmoussa expose le bilan

Ce plan bénéficiera en priorité aux enfants dès 4 ans, préscolarisés et les élèves de la première année du primaire et couvre quatre champs d’actions prioritaires avec trois axes d’intervention, ayant un impact direct sur les apprentissages :

  • Les déficiences visuelles, à travers le dépistage et l’appareillage en lunettes.
  • Les problèmes d’audition, notamment l’hypoacousie et la surdité évitable, par la sensibilisation, le dépistage, le traitement des infections auriculaires et l’appareillage par des prothèses auditives.
  • La santé bucco-dentaire, à travers la prévention des caries dentaires, par le biais de la sensibilisation, l’appui à la généralisation du programme de rinçage de bouche aux solutions fluorées, le dépistage et les soins bucco-dentaires.
  • L’éducation nutritionnelle, à travers la sensibilisation et la mise en place d’un programme scolaire nutritionnel et de promotion de l’activité physique et de l’alimentation saine.

S’agissant des axes d’interventions préconisés, le communiqué a mis l'accent sur l’éducation à la santé des enfants et de leurs familles, à travers la prévention, la promotion et la sensibilisation, le repérage, le dépistage et le diagnostic précoce des élèves ainsi que la prise en charge et le suivi des élèves pour les quatre champs d’actions stratégiques.

Le plan d’appui au programme national de santé scolaire sera mené de manière progressive, en suivant trois phases distinctes : 

  • La première phase sera une phase pilote qui se déroulera pendant six mois au cours de l'année scolaire 2023/2024, dans les régions de Béni Mellal-Khénifra et de Casablanca-Settat, bénéficiera à 75.000 enfants et comprendra une évaluation des impacts et une étape d'ajustement.
  • La deuxième phase sera une extension pour l'année scolaire 2024/2025 à trois régions supplémentaires au profit de 300.000 élèves.
  • La dernière phase sera celle de la généralisation sur tout le Royaume, pour l'année scolaire 2025/2026 profitant à 1 million d’élèves.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) appuie le programme par son expertise, notamment en assurant l’animation des ateliers pour établir des modalités d’intervention conformes aux normes internationales, indique la même source. 

Cette convention qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’appui à la santé scolaire a été signée par le ministre du MENPS, Chakib Benmoussa, le ministre du MSPS, Khalid Ait Taleb, le président de la Fondation Saham, Moulay Hafid Elalamy et le président de la FMPS, Noureddine Boutayeb

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.