Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

Raja de Casablanca : Boudrika prend conseil auprès du Conseil des sages

Le président du Raja de Casablanca, Mohamed Boudrika, est parti à la rencontre du conseil consultatif ou «Conseil des sages», jeudi, pour exposer son plan de sauvetage sur le plan économique puis sportif. Boudrika compterait ainsi accélérer le chantier de la Société sportive pour chercher de nouvelles sources de financement.

Raja de Casablanca : Boudrika prend conseil auprès du Conseil des sages
Mohamed Boudrika.

Après avoir tenu une première rencontre avec les joueurs, lundi dernier au sein de l’Académie du club, le nouveau président du Raja de Casablanca est parti chercher conseil auprès de ses prédécesseurs. En effet, Mohamed Boudrika a tenu une réunion jeudi avec le conseil consultatif du RCA ou «Conseil des sages», constitué des anciens présidents en poste durant la période allant de 1989 à 2012. Le nouveau patron du Raja a ainsi exposé sa vision et les projets prévus lors de son mandat, notamment sa stratégie pour sortir le club de la crise économique asphyxiante qui sévit au complexe Al Oasis depuis près d’une décennie. Boudrika aurait évoqué des projets à moyen et à long termes. Il aurait également fait part de son intention d’accélérer le chantier de la société sportive du Raja de Casablanca, en espérant décrocher de nouveaux contrats de sponsoring pour renflouer les caisses du club.

Lundi dernier, Boudrika expliquait d’ailleurs aux joueurs que le club était en manque de liquidités. Le nouveau président avait assuré qu’il allait batailler en ce début du mois de juin pour pouvoir verser les primes et salaires impayés, en plus des premières tranches des primes de signature. À long terme, Mohamed Boudrika espère dépasser la barre des 80.000.000 DH de recettes annuelles, pour pouvoir résorber la dette lors des quatre prochaines saisons. Le président du Raja de Casablanca aurait ensuite évoqué le mercato estival et les différentes options qui se posent pour renforcer l’effectif, mais également pour conserver les cadres de l’équipe. La seule question qui demeure en suspens est celle du staff technique et du coach tunisien Mondher Kebaier. Ce dernier, en convalescence, n’est toujours pas assuré de poursuivre sa mission avec le Raja la saison prochaine.

Lire aussi : Raja de Casablanca : Boudrika rappelle les joueurs à l’ordre

Lisez nos e-Papers