Menu
Search
Samedi 20 Juillet 2024
S'abonner
close
Samedi 20 Juillet 2024
Menu
Search

Walid Regragui : "Si on commet l’erreur de ne pas respecter le Cap-Vert, il va nous surprendre

Le sélectionneur national, Walid Regragui, a fait face aux médias ce samedi au Complexe sportif Mohammed VI, avant les deux matchs des Lions de l'Atlas respectivement face au Cap-Vert (12 juin à 20h) et l’Afrique du Sud (17 juin à 16h).

Le sélectionneur national a évoqué les difficultés des matchs qui se jouent pendant le mois de juin. Une période délicate puisque les joueurs arrivent fatigués après une longue saison : « Les matchs du mois de juin ne sont pas faciles pour n’importe quelle équipe. Et nous, on n'en a deux. Certains joueurs arrivent un peu fatigués physiquement et mentalement. Mais ce sont des dates qu’on a eu comme d'autres pays. On va essayer de finir le mieux possible la saison sportive entre la Coupe du monde et les deux matchs contre le Brésil et le Pérou. On a un match officiel et un match amical. On va essayer de continuer sur notre lancé depuis ma prise de fonction pour continuer notre progression », a noté Regragui en conférence de presse d'avant match.

S’exprimant sur le match du lundi contre le Cap-Vert, Walid Regragui a assuré qu’il s’attend à un match difficile puisqu’il n’existe pas de petite équipe. « On respecte toutes les équipes. Le football a changé. On en est la preuve ! On est parti en Coupe du monde et on a atteint les demi-finales. Il n’y a donc pas de petites équipes. A travers ma petite expérience en Afrique, je me remémore le dernier match qu’on a joué contre cette équipe quand j’ai été entraîneur-adjoint de Rachid Taoussi, on n'étaient pas parvenus à les battre. Ils ont de bons joueurs qui évoluent en Espagne, en France... ça ne va pas être un match aussi facile. Si on commet l’erreur de ne pas les respecter, on va être surpris. On va rester dans notre plan de jeu et dans notre état d’esprit. Si on respecte nos adversaires et si on garde notre état d’esprit et notre plan de jeu, on va continuer à réaliser de bons résultats », a-t-il déclaré.

Massina forfait, les nouveaux Lions devront faire leurs preuves

Sur ces choix, Walid Regragui a assuré que l’équipe nationale dispose d’une belle ossature : « On a trouvé l’ossature entre la Coupe du monde et les matchs contre le Brésil et le Pérou. Le onze de départ est le même à un ou deux joueurs près. La porte reste ouverte pour les nouveaux joueurs. Ces joueurs ont bâti quelque chose entre eux et veulent concrétiser cela en Coupe d’Afrique. Avec les blessures d’Ounahi et d’Amellah et le départ de certains joueurs chez l’équipe nationale U23, on a donné la chance à d’autres qui rejoindront le groupe comme Idrissi, Kandouss, Moufi, Maleh. On va pouvoir les revoir. Dommage Massina est blessé. Je n’aurai pas l’opportunité de le voir. »

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.