Menu
Search
Jeudi 18 Juillet 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Juillet 2024
Menu
Search

Séisme d'Al Haouz : le monde solidaire avec le Maroc

​Le tremblement de terre qui a secoué, vendredi soir, plusieurs régions du Maroc a suscité un vaste élan de solidarité auprès de nombreux chefs d’Etat et de gouvernements et d’organisations internationales qui ont témoigné leurs condoléances, leur solidarité et leur compassion à l’endroit du Royaume et son peuple suite à cette catastrophe naturelle qui a fait plusieurs victimes.

Séisme d'Al Haouz : le monde solidaire avec le Maroc
Ph. Saouri

Le président américain Joe Biden s’est dit “profondément attristé par les pertes en vies humaines et les dégâts causés par le tremblement de terre au Maroc”, assurant que son administration est prête “à fournir toute l'assistance nécessaire au peuple marocain”. “Les États-Unis se tiennent aux côtés du Maroc et de mon ami le Roi Mohammed VI en ce moment difficile”, a-t-il insisté.

Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken a réitéré la solidarité "indéfectible" de son pays avec le Maroc en "ces moments tragiques", se disant profondément attristé face aux pertes en vies humaines et aux destructions causées par ce séisme ravageur.

En Europe, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s’est dite être "de tout cœur avec le peuple marocain face au terrible tremblement de terre qui a emporté des centaines de vies", assurant que ses pensées vont aux familles des victimes, aux blessés à qui elle souhaite un rétablissement rapide, et aux premiers secours qui font un travail admirable.

Le vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell, a affirmé dans une déclaration similaire que ses "pensées vont au peuple marocain, touché par un terrible tremblement de terre qui a secoué le pays".

Le chancelier allemand Olaf Scholz a souligné, de son côté, qu’"en ces heures difficiles, nos pensées vont aux victimes de ce tremblement de terre", faisant part de sa compassion avec toutes les personnes touchées par cette catastrophe naturelle.

"Toute ma solidarité et mon soutien au peuple marocain face au terrible tremblement de terre", a réagi, pour sa part, le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, ajoutant que "l'Espagne est avec les victimes de cette tragédie et leurs familles".

Le Royaume-Uni, par la voix de son ministre des Affaires étrangères James Cleverly, a manifesté aussi sa sympathie et son soutien "à nos amis marocains" suite à ce sinistre.

S’adressant à S.M. le Roi Mohammed VI et qualifiant le Souverain de «Majesté et cher frère», S.M. le Roi d’Espagne Felipe VI a exprimé les "plus profonds sentiments de douleur" et les “sincères condoléances” de son pays face au "violent" tremblement de terre qui a secoué le Maroc.

Il affirme que la reine Letizia se joint à lui pour faire part de sa "plus sincère solidarité avec le peuple marocain bien-aimé" et de son "soutien et son affection aux familles des victimes en ces moments de deuil”.

La cheffe du gouvernement italien, Giorgia Meloni, s’est quant à elle, dite attristée par le bilan tragique du séisme et a exprimé sa solidarité avec le Maroc dans cette situation d'urgence.

Dans la même veine, le Premier ministre belge, Alexandre De Croo a adressé ses pensées aux victimes et à leurs familles, et présenté ses "sincères condoléances au gouvernement et au peuple marocains", assurant que la Belgique se tient aux côtés du Maroc en ces moments difficiles.

Les pays arabes ont également multiplié les déclarations de compassion à l’endroit du Maroc dont le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi qui a exprimé ses sincères condoléances suite à ce terrible séisme, soulignant la solidarité de son pays, gouvernement et peuple, avec le Royaume.

Le Serviteur des deux Lieux Saints de l’Islam, le Roi Salmane Ibn Abdelaziz Al-Saoud, Souverain d’Arabie Saoudite a, de son côté, fait part de ses vives condoléances et sincères sentiments de compassion, implorant le Tout-Puissant d’entourer les victimes de Sa sainte miséricorde et d'accorder patience et réconfort à leurs proches et prompt rétablissement aux blessés.

De même, S.A.R. Mohamed Ben Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, Prince héritier du Royaume d’Arabie Saoudite et Président du Conseil des ministres, a exprimé ses vives condoléances et sa sincère compassion aux familles éplorées, exhortant le Très Haut d’accueillir les victimes en Son vaste paradis et d’accorder prompt rétablissement aux blessés.

Le président des Emirats Arabes Unis, Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, a exprimé, pour sa part, sa solidarité avec le peuple marocain en ces temps difficiles, priant le Tout-Puissant de préserver le Maroc de tout malheur.

Le Roi Abdellah II de Jordanie a exprimé le soutien de son pays au Maroc suite à cet événement ”tragique”.

Il a également exprimé, en son nom et en celui du peuple et du gouvernement de Jordanie, ses sincères condoléances et sentiments de compassion avec le Maroc et ses souhaits de prompt rétablissement aux blessés.

De son côté, l'Émir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, a fait part de ses sincères condoléances au peuple marocain frère, implorant Dieu d’accueillir les victimes en son vaste paradis, d’accorder prompt rétablissement aux blessés et de préserver le Royaume et son peuple de tout malheur.

Même élan de solidarité et de compassion de la part du Roi de Bahreïn, Hamed Ben Issa Al Khalifa qui a exprimé ses sincères condoléances et sa profonde compassion aux familles des victimes et au peuple marocain frère, exhortant le Tout Puissant d'agréer les victimes dans son vaste paradis, d’accorder patience et réconfort à leurs proches et prompt rétablissement aux blessés.

Le Sultan d’Oman, Haitham Ben Tarek a également exprimé ses sincères condoléances et sentiments de compassion, implorant Dieu d’entourer les victimes de Sa Sainte miséricorde et d'accorder patience à leurs proches et prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit a fait part de ses "sincères condoléances et sentiments de compassion avec les familles des victimes", émettant l’espoir de voir le Maroc dépasser rapidement cette rude épreuve.

Au niveau du continent africain, le président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye a adressé, au nom du peuple burundais et en son nom propre, ses sincères condoléances aux familles endeuillées par le violent séisme qui a emporté plusieurs vies humaines.

Témoignant sa solidarité avec le Maroc, le président kényan William Ruto a indiqué, pour sa part, que son pays se tient aux côtés du peuple marocain au moment où il fait face aux effets dévastateurs du tremblement de terre, ajoutant que ses pensées et ses prières accompagnent tous ceux qui ont été touchés.

De même, la Somalie, par la voix de son ministère des Affaires étrangères, a exprimé sa “solidarité totale” avec le gouvernement et "le peuple du Royaume du Maroc frère" en ces moments difficiles, et fait part de ses vives condoléances et sentiments de compassion avec les familles éplorées.

En Asie, le Premier ministre nippon Fumio Kishida s’est dit profondément peiné et attristé par les nombreuses vies précieuses qui ont été perdues et le nombre des personnes blessées, exprimant à cet égard ses sincères condoléances et sympathie aux familles endeuillées. "Je prie sincèrement pour le prompt rétablissement des personnes touchées et pour la reconstruction rapide des zones sinistrées", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre indien Narendra Modi, hôte du sommet du G20 réuni ce week-end à New Delhi, a adressé ses condoléances aux proches des victimes du tremblement de terre, se disant "extrêmement peiné" par les pertes de vies humaines. "En cette heure tragique, mes pensées sont avec le peuple du Maroc. Condoléances à ceux qui ont perdu leurs proches", a-t-il dit.

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a fait part de la solidarité de son pays avec le Maroc en cette épreuve tragique et exprimé ses profondes condoléances à tous les Marocains pour les vies emportées par ce tremblement de terre.

Profondément attristé par les pertes en vies humaines et les dégâts causés par le puissant séisme, le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, a également exprimé en son nom et en celui du peuple azerbaïdjanais, ses plus sincères condoléances aux familles, aux proches des victimes et au peuple frère du Maroc, et ses voeux de prompt rétablissement aux blessés.

Par ailleurs, le Secrétaire Général de l'Organisation de Coopération islamique, Hissein Brahim Taha, a exprimé ses vives condoléances et sa sincère compassion au Royaume du Maroc, ainsi que sa solidarité avec les familles des victimes de cette catastrophe, implorant Dieu d’entourer les victimes de Sa Sainte miséricorde et d’accorder prompt rétablissement aux blessés tout en assurant le Maroc de l’appui de l’OCI en cette rude épreuve.

Solidaire avec le Maroc, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, s’est dite "profondément attristée d'apprendre la nouvelle du tremblement de terre dévastateur qui a frappé le Royaume", affirmant que ses pensées vont aux victimes et à leurs familles qui font face à cette tragédie, ainsi qu'à ceux qui sont en première ligne dans les efforts de secours.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.