Menu
Search
Jeudi 18 Juillet 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Juillet 2024
Menu
Search

Sénégal : suspension de l'application TikTok "jusqu'à nouvel ordre"

Les autorités sénégalaises ont suspendu temporairement mercredi l'application TikTok "jusqu'à nouvel ordre" en raison de la diffusion de messages "haineux et subversifs" après des protestations contre l'incarcération de l'opposant Ousmane Sonko lundi, a-t-on annoncé de source officielle à Dakar.

Sénégal : suspension de l'application TikTok "jusqu'à nouvel ordre"

L'Etat avait déjà suspendu temporairement lundi l'accès à l'internet sur les téléphones mobiles pour les mêmes raisons. "Il a été constaté que l'application TikTok est le réseau social privilégié par des personnes mal intentionnées pour diffuser des messages haineux et subversifs menaçant la stabilité du pays", a indiqué dans un communiqué le ministre de la Communication et de l'Économie numérique, Moussa Bocar Thiam.

>> Lire aussi : Violences au Sénégal: l'Etat suspend temporairement l'Internet des données mobiles

Le placement en détention de Ousmane Sonko, lundi, pour différents chefs d'inculpation dont appel à l'insurrection, ont provoqué des mouvements de protestation. Ces incidents ont fait trois morts dans le sud du pays et dans la banlieue de Dakar, selon des médias.

Deux autres personnes ont été tuées mardi dans un quartier de Dakar dans une attaque à un cocktail molotov contre le bus dans lequel elles se trouvaient. Cette attaque a été qualifiée d'"acte terroriste" par le ministre de l'Intérieur Antoine Félix Diome.

Ousmane Sonko a été condamné le 1er juin dans une autre affaire à deux ans de prison ferme. Sa condamnation a engendré les troubles les plus graves depuis des années au Sénégal, qui ont fait seize morts selon les autorités.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.